Règlement et historique

Lexique

Airshot : coup frappé au-dessus de la balle sans la toucher.
Albatros : score de 3 coups sous le par
Approche : coup de faible distance destiné à atteindre le green et à placer sa balle le plus près du drapeau.
Backspin : Effet rétro imprimé à la balle.
Banane : indique une trajectoire slicée ou hookée.
Birdie : score de 1 coup sous le par.
Savez-vous que le mot ‘Birdie’ a vu le jour en 1898 lorsque l’Américain Ab Smith du Atllantic Club dans le New Jersey, voyant son partenaire réussir un coup parfait de 1 en-dessous du par, s’exclama ‘bird of a shot’.

Bogey : score supérieur d’un coup au par ; double bogey : + 2 ; triple bogey : + 3, etc.
Bunker : obstacle en dépression, recouvert de sable et situé sur le parcours ou à proximité des greens.
Cadet, caddie ou caddy : une personne qui transporte ou manipule les clubs d'un joueur pendant le jeu. Lorsqu'un cadet est employé par plus d'un joueur, il est toujours considéré comme étant le cadet du joueur dont la balle est en cause.
Chachis : expression indiquant les hautes herbes (foin, paille).
Club : canne utilisée pour envoyer/frapper la balle pour la déplacer. Les clubs ont de têtes en bois, en fer, en matériaux composites, et des inclinaisons différentes pour réaliser des distances adaptées aux coups souhaités. Il y a trois familles de clubs : les fers, les bois et les putters.
Divot : touffe de gazon enlevée par un coup de club.
Dogleg (jambe de chien) : trou qui tourne à droite ou à gauche.
Drive : le premier coup sur un long trou, frappé avec un driver.
Dropping zone : espace d'herbe délimite d'où le joueur frappe une nouvelle balle après avoir envoyé la première dans l'eau.
Eau fortuite : toute accumulation temporaire d'eau sur le terrain visible avant ou après que le joueur ait pris son stance, et qui n'est pas dans un obstacle d'eau.
Eagle : score de 2 coups sous le par.
Escalope : partie de l'herbe arrachée après la frappe de la balle d'une longueur d'environ 10 centimètres. Autre nom : divot.
Fairway : partie du parcours tondue entre le départ et le trou.
Ficelle : un très long putt qui atteint le trou.
Hook : lorsque la balle tourne trs exagérément à gauche de l'objectif visé (pour les droitiers). Son équivalent contrôlé : draw.
Green : partie du terrain tondue ras, entourant le trou, et signalée par un drapeau.
Hook : effet donné à la balle qui lui confère une trajectoire de droite à gauche.
Intervention fortuite : il y a intervention fortuite lorsqu’une balle en mouvement est déviée ou arrêtée par tout élément étranger à la partie.
Kick : rebond.
Link : parcours de bord de mer (le golf a été inventé sur un link).
Mât : le drapeau qui indique le trou.
Never up, never in :jamais au-dessus, jamais dedans....si la balle ne dépasse pas le trou, elle n'aura aucune chance d'y rentrer.
Pitch : point d'impact de la balle retombant sur le green.
Par : score de référence défini pour chaque trou en fonction de sa longueur. Il existe des “par” 3, 4 et 5. Sur un par 3, la distance départ trou n’excède pas 228 m – sur un par 4, entre 228 et 434 m – sur un par 5, elle excède 434 m.
Par la porte de la cuisine : quand la balle tourne autour du trou pour y rentrer par l'arrière.
Play-off : une prolongation de jeu sur un ou plusieurs trous en cas d’égalité à l’issue des 4 parcours de 18 trous.
Pluggée : une balle enfoncée dans le sol qui la rend très difficile à joueur.
Prendre 3 putts : indique le fait de putter une fois de trop sur le green.
provisoire : deuxième balle mise en jeu au cas où le joueur ne retrouverait pas la première.
Putt : coup roulé, frappé avec un fer droit, joué sur le green.
Régule ou régulation : atteindre le green en deux coups sous le par.
Recovery : coup de rattrapage.
Putter : faire rouler sa balle sur le green avec un club nommé “putter” pour la mettre dans le trou.
Rough : partie du terrain non tondue, située autour du Fairway ou parcours.
Slice : effet donné à la balle qui lui confère une trajectoire de gauche à droite.
Socket : lorsqu'on frappe la balle avec le talon du club (angle formé par le bas du manche de club et sa face). Elle part en rase-motte à 90° de l'objectif visé.
Stance : prendre son stance consiste pour un joueur à placer ses pieds en position préparatoire pour exécuter un coup.
Tee : petit support de bois ou de plastique employé au départ de chaque trou pour surélever la balle. Désigne également l’aire de départ de chaque trou.
Virgule : quand la balle tourne autour du trou sans y tomber.
Wedge : club très ouvert pour les coups en hauteur (pitching-wedge) ou pour les sorties en bunker (sand-wedge).