Règlement et historique

Formule des compétitions
Il y a deux types de compétition :
- Concours par coups (ou Medal Play) : C’est une compétition où l’on doit faire le parcours dans le minimum de coups. Le joueur qui accomplit le parcours dans le plus petit nombre de coups est le gagnant.
- Concours par trous (ou Match Play) : La compétition consiste à opposer deux joueurs ou deux camps. Le jeu se joue par trou. Un trou est gagné par le joueur ou le camp qui entre sa balle dans le trou avec le moins de coups; il est partagé si les deux joueurs ou camps ont entré la balle dans le trou dans le même nombre de coups. La partie est gagnée par le joueur ou le camp qui mène par un nombre de trous  supérieurs au nombre de trous restant à jouer.

Ces deux types de compétitions se jouent :
- en simple : chaque “compétiteur” joue seul ;
- contre tous les autres “compétiteurs” s’il s’agit d’un concours par coups ;
- contre un adversaire s’il s’agit d’un concours par trous ;
- en double : chaque “camp” comprend deux “partenaires” qui font équipe pour disputer un concours.

 

Les formes de jeu en double :
- Foursome : le “camp” a une seule balle en jeu qui est frappée alternativement par chaque partenaire. Le départ des trous impairs est joué par un des partenaires tandis que l'autre prend le départ des pairs.- Greensome : au départ de chaque trou, les deux partenaires d’un camp mettent chacun une balle en jeu; au 2e coup, ils choisissent l’une des balles, et la jouent alternativement jusqu’à la fin du trou.
- 4 balles meilleure balle : les deux partenaires d’un camp jouent chacun une balle jusqu’à la fin du trou. Le plus bas des décomptes de coups des partenaires est le décompte du camp pour le trou.

Le «Skin Game» consiste à mettre en jeu sur chaque trou une somme déterminée. Un joueur qui gagne le trou, remporte la somme mise en jeu sur ce trou. En cas d’égalité, cette somme vient s’ajouter à la somme du trou suivant et ainsi de suite. Parmi les passionnés du skin game, on retrouve souvent : Jack Nicklaus, Ray Floyd, Hale Irwin, Arnold Palmer, Lee Trevino et aussi Annika Sörenstam ; tous figurent sur un classement officiel ‘the All-time Skins list’.