Happy Birthday : Heymans Cédric - FRA. (Rugby) |
samedi 20 juillet 2024
Rugby
 

Championnat de France (Top 14) - Dossier Rugby
< Retour

Présentation :

Championnat de France (TOP 14 depuis 2006)



Le championnat de France de rugby à XV a été créé en 1892, avec comme premier vainqueur le Racing Club de France. De 1892 à 1899, toutes les finales du championnat ont opposé des clubs parisiens. Le Stade Bordelais est le premier club de province à avoir remporté le titre national, en 1899.

Il y a eu 154 clubs en 1ère division en 1946, 1952, 1954, 1980 en 1976, 32 en 1993, 24 en 1998, 16 en 2002 et 14 clubs depuis 2006 (187 matches).

Depuis sa création, cent dix-neuf finales ont été disputées. Vingt-six champions différents ont remporté le fameux Bouclier de Brennus. Ce trophée prestigieux a été conçu en 1892 par le maître graveur Charles Brennus, co-fondateur de la Fédération Française de Rugby et longtemps responsable de la section de rugby au sein de l'USFSA (l'Union des Sociétés Françaises des sports athlétiques) pour récompenser le futur vainqueur de la première finale du championnat de France en mars 1892. C'est d'ailleurs le baron Pierre de Coubertin (président de l'Union des Sociétés Françaises des sports athlétiques) qui l'a tout d'abord dessiné.

En 2016, la finale a eu lieu au Camp Nou de Barcelone (à cause de l'Euro de football organisé en France), et a battu le record du monde de la meilleure affluence pour un match de rugby de clubs (84 068 spectateurs le 28 mars 2015 à Wembley entre Saracens et Harlequins) avec 99 124 spectateurs ! Ce fut d'ailleurs le premier match de rugby disputé au Camp Nou.

Le titre n'a pas été décerné en 2020 en raison de la pandémie, le championnat étant arrêté au soir de la 17eme journée.

La 125eme édition (19eme Top 14) a eu lieu pendant la saison 2023-2024 (26 journées et 187 matches). 2 775 951 millions de supporters se sont rendus dans les différents stades, un nouveau record d'affluence.

Dernière finale : le 28 juin 2024 au Vélodrome de Marseille (Stade de France non disponible à cause des JO 2024).
 

Copyright Sportquick/Promedi

En savoir plus :
Championnat de France (Top 14)


 
  Bouclier de Brennus

Les records
Record de titres
23 titres :
Stade Toulousain (1912, 1922, 1923, 1924, 1926, 1927, 1947, 1985, 1986, 1989, 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2001, 2008, 2011, 2012, 2019, 2021, 2023 et 2024)
14 titres : Stade Français (1893 à 1895, 1897, 1898, 1901, 1903, 1908, 1998, 2000, 2003, 2004, 2007 et 2015).
11 titres : AS Béziers (1961, 1971, 1972, 1974, 1975, 1977, 1978, 1980, 1981, 1983 et 1984)
8 titres : FC Lourdes (1948, 1952, 1953, 1956 à 1958, 1960 et 1968) et SU Agen (1930, 1945, 1962, 1965, 1966, 1976, 1982 et 1988).
7 titres : Stade Bordelais UC (1899, 1904 à 1907, 1909 et 1911) et USA Perpignan (1914, 1921, 1925, 1938, 1944, 1955 et 2009)
6 titres : Racing CF/Racing 92 (1892, 1900, 1902, 1959 et 1990 Racing CF; 2016 Racing 92)
5 titres : Castres Olympique (1949, 1950, 1993 et 2013) et Biarritz Olympique (1935, 1939, 2002, 2005 et 2006).
4 titres : RC Toulon (1931, 1987, 1992 et 2014).
3 titres : Aviron Bayonnais (1913, 1934 et 1943), Stadoceste Tarbais (1919, 1920 et 1973) et Section Paloise (1928, 1946 et 1964).
2 titres : Lyon OU (1932 et 1933), RC Narbonne (1936 et 1979) et CA Bègles (1969 et 1991) et ASM Clermont (2010 et 2017).
1 titre : Olympique (1896), FC Lyon (1910), US Quillan (1929), CS Vienne (1937), US Carmaux (1951), FC Grenoble (1954), Stade Montois (1963), Montauban (1967), La Voulte (1970) et Montpellier (2022).

- Les quadruplés : Stade Bordelais (1904, 1905, 1906 et 1907) et Toulouse (1994, 1995, 1996 et 1997).
- Les triplés : Stade Français (1893, 1894 et 1895), Toulouse (1922, 1923 et 1924) et Lourdes (1956, 1957 et 1958).
 
Les finalistes :
30 fois : Stade Toulousain - 23 fois : Stade Français - 16 fois : Bordeaux Bègles et Perpignan - 15 fois : Béziers - 14 fois : Agen et Clermont/Montferrand - 12 fois : Stade Bordelais - 11 fois : Racing CF et Lourdes.
 
15 clubs finalistes n'ont jamais eu l'honneur de soulever le précieux Bouclier de Brennus :
5 finales perdues : Dax
4 finales perdues : Brive
2 finales perdues : SCUF, Bagnères, Montpellier et La Rochelle
1 finale perdue :  Bourgoin-Jallieu, Lézignan, Inter-Nos Paris, Nice, Mazamet, SOE Toulouse, Carcassonne, Cognac, Colomiers et Castres.

 
Les joueurs les plus titrés :
10 titres :
Armand Vaquerin
9 titres : Jean-Louis Martin
8 titres : Alain Estève, Michel Palmié
7 titres : Jack Cantoni , Jérôme Cazalbou, Antoine Labazuy , Hugues Miorin
6 titres : Henri Amand , Richard Astre , Franck Belot, Maurice Bruneau , Henri Cabrol , Christian Califano , Louis Dedet, Michel Fabre , Marc Giacardy, Auguste Giroux, Louis Guinlé, Antoine Labazuy , Marcel Lafitte, Thomas Manterola, Roger Martine, Stéphane Ougier, Alain Paco , Paulo Paranhos, Claude Portolan , Jean et Maurice Prat , Olivier Saisset, René Séguier, Georges Sénal.
 
Les joueurs ayant disputé le plus de finales :
11 finales :
Henri Amand (6+5), Armand Vaquerin (10+1)
10 finales : Louis Dedet (6+4)
9 finales : Alain Estève (8+1), Marcel Laffitte (5+4), Michel Palmié (8+1) et Jean Prat (6+3)
8 finales : Maurice Bruneau (6+2), Jack Cantoni (7+1), Jérôme Cazalbou (7+1), Marc Giacardy (6+2), Antoine Labazuy (7+1), Pascal Laporte (5+3), Thomas Manterola (6+2), Jean-Louis Martin (8+0), Hugues Miorin (7+1) et Georges Sénal (6+2)

NB : sont comptabilisées les années 1897 et 1898 où il n’y a pas eu de finale (vainqueur en poule).

D'autres records

Plus de points marqués dans une finale : Biarritz bat Stade Français 37-34 a.p.(2005)

Plus de points marqués par une équipe dans une finale : 40 par Biarritz contre Toulouse en 2006 (40-13) ; 38 par le Stade Français contre Perpignan en 2004 (38-20) ; en 1900, le Racing Club de France bat le Stade Bordelais 37-3 en marquant 9 essais et 5 transformations. Avec l’essai à 5 points, cela correspondrait aujourd’hui à 50 points.

Plus large victoire : 34 points (Racing Club de France bat le Stade Bordelais 37 à 3 en 1900). Avec l’essai à 5 points, cela correspondrait à un score de 50 points à 5, soit un écart de 45 points.

Plus d'essais marqués dans une finale : 10 entre le Racing Club de France et le Stade Bordelais 1900.

Plus d'essais marqués par une équipe dans une finale : 9 pour le Racing Club de France contre le Stade Bordelais 1900.

Plus de points marqués : 61 points par Christophe Deylaud (Toulouse)

Plus de points marqués dans une finale : 29 par Dimitri Yachvili avec Biarritz contre le Stade Français en 2005 (37 à 34)

Plus d'essais marqués : 5 par René Séguier (Béziers)

Plus d'essais marqués dans une finale : 4 par Eugène Lissalde avec Bayonne contre le S.C.U.F. en 1913 (31 à 8)

Plus de pénalités marquées : 14 par Christophe Deylaud (Toulouse) et Diego Dominguez (Stade Français)

Plus de pénalités marquées dans une finale : 9 par Dimitri Yachvili avec Biarritz contre le Stade Français en 2005 (37 à 34)

Plus de transformations réussies : 8 par Diego Dominguez (Stade Français)

Plus de transformations réussies dans une finale: 5 par C. Rutherford avec le Racing Club de France contre le Stade Bordelais en 1900 (37 à 3)

Plus de drops réussis : 5 par Christophe Deylaud (Toulouse) et Yann Delaigue (Toulon et Toulouse)

Plus de drops réussis dans une finale : 3 par Yann Delaigue avec Toulouse contre Montferrand en 2001 (34 à 22).

Plus d'essais marqués (en gras les joueurs en activité)

 

 

Clubs

Essais

1


  Vincent Clerc

 FC Grenoble, Stade toulousain (98) et RC Toulon (3)

101

2


 Laurent Arbo

 Montpellier HR (25), Castres olympique (1), CA Brive, USA Perpignan (67) et Section paloise (7)

100

3


 Aurélien Rougerie

 ASM Clermont (96)

96

 4 Maxime Médard Stade toulousain (91)   91

5


  Napolioni Nalaga FIJ

 ASM Clermont (80) et Lyon OU (7)

87

6


 Timoci Nagusa FIJ

 Montpellier HR (80)

80

 7  Juan Imhoff ARG Racing 92  (79)   79

8


 Julien Arias

 Colomiers rugby (6) et Stade français Paris (71)

77

 9  Waisea Nayacalevu FIJ Stade Français Paris (67) et RC Toulon (5)   72
10  Joshua Tuisova FIJ RC Toulon (41), Lyon OU (26), Racing 92 (1)   68

11


 Cédric Heymans
Alivereti Raka

 CA Brive et Stade toulousain (65)
Clermont (65)

65

13
 Yoann Huget
 

 Stade toulousain (45) et Aviron bayonnais (16)
 

61
 

14


 Marc Andreu

 RC Toulon, Racing 92 (25), Castres olympique (28) et Stade rochelais (7)

60

15


  Julien Candelon
Gaël Fickou
Teddy Thomas

 RC Narbonne (38) et USA Perpignan (20)
Stade toulousain 32), Stade français (11), Racing 92 (15)
Biarritz (6), Racing 92 (44), Stade Rochelais (8)

58

18


 David Smith NZL

 RC Toulon (32) et Castres Olympique (24)

56

19


 Noa Nakaitaci

 ASM Clermont (34) et Lyon OU (20)

54


 
  Plus de matchs

 

 

Club(s)

Période

Part.

1


 Thibaut Privat

RC Nîmes, AS Béziers, ASM Clermont, Montpellier HR, Lyon OU

1998-2017

387

2


 Rodrigo Capo Ortega URU

Castres Olympique

2002-2020

352

 3  Iosefa Tekori SAM   Castres Olympique, Stade toulousain 2007-2022 326

4


  Florian Fritz

CS Bourgoin-Jallieu, Stade toulousain

2002-2018

322

5


 Aurélien Rougerie

ASM Clermont

1999-2018

321

6


  Yannick Nyanga

AS Béziers, Stade toulousain, Racing 92

2002-2018

315

 7  Loic Jacquet   ASM Clermont, Castres olympique 2004-2022 314

8


 Grégory Lamboley

Stade toulousain, Stade rochelais

2001-2018

309

 9  Henry Chavancy   Racing 92 2009- 308

10


  Brock James AUS

ASM Clermont, Stade rochelais, Union Bordeaux Bègles, Stade rochelais

2006-2020

307

11


  Jean-Baptiste Poux

RC Narbonne, Stade toulousain, Union Bordeaux Bègles

2001-2018

303

12


  Julien Pierre
Julien Aras

CS Bourgoin-Jaillieu, ASM Clermont, Section paloise

US Colomiers, Stade français

2003-2018

2004-2020

294


 
  Plus de points marqués

 

 

Clubs

Période

Points

1


  Richard Dourthe

Dax, Stade Français, Béziers, Bordeaux Bègles, Castres, Bayonne

1996–2008

3 040

2


 Romain Teulet

Castres

2001–2014

2 612

3


  Brock James AUS

Clermont, La Rochelle, Bordeaux Bègles

2004–2020

2 494

 4 Benjamin Urdapilleta ARG   Oyonnax, Castres, ASM Clermont 2013 2 334

5


  Dimitri Yachvili

Biarritz

2002–2014

2 304

6


 Jonathan Wisniewski

Castres, Racing 92, Grenoble, Toulon, Lyon

2006–2021

2 258

 7  Gaëtan Germain   Bourgoin-Jallieu, Racing 92, Brive, Grenoble, Bayonne 2010-  2 164

8


  Lionel Beauxis

Pau, Stade Français, Toulouse, Bordeaux Bègles, Lyon

2003–2019

1 931

9


  David Skrela

Colomiers, Stade Français, Toulouse, Clermont

1997–2013

1 927

10


 Benjamin Boyet

Bourgoin-Jallieu, Bayonne

1997–2013

1 789

11 Morgan Parra   Bourgoin-Jallieu, Clermont 2006-2023 1 738
 
 

Les plus importants clubs en France


 

Clubs

Ville

Stade

Palmarès


AS Béziers (1911)

Béziers

Raoul Barrière (22 500)

Champion de France 1961, 1971, 1972, 1974, 1975, 1977, 1978, 1980, 1981, 1983, 1984

ASM Clermont-Auvergne (1911)

Clermont-Ferrand

Marcel Michelin (15 838)

Challenge Européen 2007, 2019 ; Bouclier Européen  1999.
Champion de France 2010, 2017

Aviron Bayonnais (1904)

Bayonne

Jean Dauger (12 000)

Champion de France 1913, 1934, 1943

Biarritz Olympique (1913)

Biarritz

Aguiléra (13 500)

Challenge Européen  2012 ; Champion de France 1935, 1939, 2002, 2005, 2006

CA Brive (1913)

Brive-la-Gaillarde

Amédée-Domenech (15 000)

Coupe d'Europe  1997

Castres Olympique (1906)

Castres

Pierre-Antoine (11 .500)

Bouclier Européen 2003 ; Champion de France 1949, 1950, 1993, 2013, 2018

CS Bourgoin-Jallieu (1906)

Bourgoin-Jallieu

Pierre Rajon (9 441)

Bouclier Européen 1997


FC Grenoble (1896)
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/4/46/Logo_FC_Grenoble_Rugby.svg/langfr-130px-Logo_FC_Grenoble_Rugby.svg.png
Grenoble des alpes (20 268) Champion de France 1954
Montpellier HRC (1896) Montpellier Altrad (12 734) Champion de France 1892, 1900

Montpellier HRC (1896)

Montpellier

GGL (12 734)

Champion de France 2022

Bouclier Européen 2004, Challenge Européen 2016

Racing 92 (1890)

Paris

U-Arena (32 000)

Champion de France 1892, 1900, 1902, 1959, 1990, 2016

RC Toulon (1908)

Toulon

Félix Mayol (18 200)

Champion de France 1931, 1987, 1992, 2014

Coupe d'Europe 2013, 2014, 2015

Stade Français Paris (1883)

Paris

Jean-Bouin (20 000)

Challenge européen 2017, Champion de France 1893, 1894, 1895, 1897, 1898, 1901, 1903, 1908, 1998, 2000, 2003, 2004, 2007, 2015

Stade Toulousain (1907)

Toulouse

Ernest-Wallon (19 500)

Coupe d'Europe 1996, 2003, 2005, 2010, 2021, 2024 ; Champion de France 1912, 1922, 1923, 1924, 1926, 1927, 1947, 1985, 1986, 1989, 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2001, 2008, 2011, 2012, 2019, 2021, 2023, 2024

US Montauban (1905)

Montauban

Sapaic (11.500)

Champion de France 1967

USA Perpignan (1902)


Perpignan

Aimé Giral (13 000)

Champion de France 1914, 1921, 1925, 1938, 1944, 1955, 2009

 

 

 

 

 

Lyon OU  (1896)

Lyon

Gerland Matmut (35 029)

Champion de France 1932, 1933

 

RC Narbonne (1907)

 

 

Narbonne

Sports et de l'Amitié (11 .000)

Champion de France 1936, 1979

 

Section Paloise (1902)

 

Pau

Le Hameau (18 426)

Bouclier Européen 2000; Champion de France 1928, 1946, 1964

 

Stade Montois (1908)

Mont-de-Marsan

Guy Boniface (22.000)

Champion de France 1963

 

Union Bordeaux-Bègles

 

Bordeaux

Chaban-Delmas (33 290)

Champion de France (CA Bordeaux-Bègles en 1991 ; Stade Bordeaux en 1899, 1904, 1905, 1906, 1907, 1909, 1911)

 
 
 

 

.,.

Copyright Sportquick/Promedi

Finaliste de la coupe du monde en 2011 (7 matches en 2011, 4 matches en 2019). 63 sélections (14 essais, 73 pts) entre 2008 et 2019 comme ailier ou arrière. Il faisait partie du XV de France qui a réalisé l'exploit de battre les All Blacks chez eux, en juin 2009 (27-22 ; auteur d'un essai). Vainqueur de la coupe d'Europe en 2005, 2010 et 2021 (finaliste en 2008) et champion de France en 2008, 2011, 2012, 2019 et 2021 avec Toulouse (meilleur marqueur d'essais du Top 14 en 2011...
Le championnat féminin a lieu depuis 1971 (premier vainqueur : l'ASVEL). Format actuel : 12 clubs se disputent le titre entre septembre et fin mai en matches aller-retour. Les phases finales se déroulent au mois mai ou juin. La saison se déroule en deux temps : - une phase qualificative avec deux poules de 6 équipes, - une phase de play-down, et une phase finale qui débute par des quarts. Les deux dernières équipes de la phase de play-down sont reléguées en deuxième division. Un barr...
Le championnat féminin a lieu depuis 1971 (premier vainqueur : l'ASVEL). Format actuel : 12 clubs se disputent le titre entre septembre et fin mai en matches aller-retour. Les phases finales se déroulent au mois mai ou juin. La saison se déroule en deux temps : - une phase qualificative avec deux poules de 6 équipes, - une phase de play-down, et une phase finale qui débute par des quarts. Les deux dernières équipes de la phase de play-down sont reléguées en deuxième division. Un barr...
Record de titres : 9 par Toulouse Fémina Sports, un club qui a disparu (1975, 1976, 1977, 1978, 1979, 1980, 1982, 1984 et 1985)     Copyright Sportquick/Promedi ...
Le championnat féminin a lieu depuis 1971 (premier vainqueur : l'ASVEL). Format actuel : 12 clubs se disputent le titre entre septembre et fin mai en matches aller-retour. Les phases finales se déroulent au mois mai ou juin. La saison se déroule en deux temps : - une phase qualificative avec deux poules de 6 équipes, - une phase de play-down, et une phase finale qui débute par des quarts. Les deux dernières équipes de la phase de play-down sont reléguées en deuxième division. Un barr...
Finaliste de la Coupe du monde en 1999 et vainqueur du Grand Chelem en 1997. Champion de France en 1994, 1995 et 1996, vainqueur de la Coupe d'Europe en 1996 et du Challenge du Manoir en 1993 et 1995 avec Toulouse. Finaliste du Challenge européen en 2000 avec Castres. 12 sélections comme arrière (6 essais) entre 1997 et 1999. Entraineur de Toulouse depuis 2015 : champion de France en 2019, 2021, 2023 et 2024 et vainqueur de la Champions Cup en 2021 et 2024. En 2021, il est devenu le deux...
Champion de France en 1998 (Stade Français) et 2002 (Biarritz). Vainqueur de la Currie Cup en 1995 avec le Natal (avec son coéquipier Thierry Lacroix ; ils furent les premiers joueurs français à être sacrés). 61 sélections (5 essais, 8 capitanats) comme 2eme ligne. Son fils Alexandre (27-6-97)  joue au Stade Toulousain avec lequel il a remporté la Champions Cup en 2024 et le championnat de France en 2023 et 2024. Il compte 4 sélections avec les Bleus depuis 2024 au poste de 3eme ligne aile ou 3e...
L'un des joueurs les plus prometteurs du monde, il est le fils d'Emile, champion de France et vainqueur de la coupe d'Europe avec Toulouse en 1996, vainqueur du Grand Chelem en 1997 et également international. Champion de France en 2019, 2021, 2023 (en marquant l'essais de la victoire à deux minutes de la fin contre La Rochelle) et 2024, et vainqueur de la coupe d'Europe en 2021 et 2024 avec Toulouse. Vainqueur du Tournoi des 6 Nations en 2022 en décrochant le Grand Chele...
La star du rugby fraçais, élu 'Joueur européen de l'année' en 2021 (premier français à décrocher ce trophée prestigieux) et 2024, 'Meilleur joueur du Tournoi des VI Nations' en 2020 (premier Bleu sacré), 2022 et 2023 (un triplé réussi avant lui par la légende irlandaise Brian O'Driscoll en 2006, 2007 et 2009), 'Meilleur international français' et 'Meilleur joueur du Top 14' pour la saison 2021 et 2023. Fin 2021, il a été élu 'Joueur de l'année&...
Première star mondiale du rugby et un joueur légendaire des All Blacks. Rapide et puissant, il fut le premier trois-quart ayant la physique de deuxième-ligne. Ailier de 118 kg pour 1,95m qui courait le 100 mètres en 10"8, il fait partie des légendes à la fois du rugby à XV et à VII et fut pendant longtemps la grande star du rugby mondial. Plus jeune All Black de l'histoire à 19 ans et 45 jours, il connait sa première sélection en juin 1994 contre la France. Finaliste de la Coupe du ...
Bouclier Européen
Calcutta Cup
Challenge Cup Européen
Challenge Yves du Manoir
Championnat d'Afrique du Sud
Championnat d'Allemagne
Championnat d'Angleterre
Championnat d'Argentine
Championnat d'Australie
Championnat d'Ecosse
Championnat d'Espagne
Championnat d'Europe des nations
Championnat d'Irlande
Championnat d'Italie
Championnat d'Uruguay
Championnat de Belgique
Championnat de Croatie
Championnat de France (Top 14)
Championnat de France de Rugby à 7 (Supersevens)
Championnat de Géorgie
Championnat de Nouvelle Zélande
Championnat de Pologne
Championnat de Roumanie
Championnat de Russie
Championnat de Suède
Championnat des Etats-Unis
Championnat des Pays-bas
Championnat du Brésil
Championnat du Canada
Championnat du Japon
Championnat du Pays de Galles
Championnat du Portugal
Coupe Anglo-Galloise
Coupe d'Angleterre
Coupe d'automne des nations
COUPE DU MONDE
Coupe du Monde -20 ans
Coupe du monde de rugby à 7
Currie Cup
European Champions Cup (Coupe d'Europe des Clubs)
Jeux Olympiques d'été
Joueur Européen de l'année (ERC)
Matchs de l'équipe de France
Oscars Midi Olympique
Pro 14 (Ligue Celte)
Super 12
Super Rugby (ex-Super 15)
Super Series
The Rugby Championship (Four Nations Cup)
Tournoi des IV Nations (France exclue)
Tournoi des V Nations
Tournoi des VI Nations
Tournoi des VI Nations femmes
World Rugby Awards
World Sevens Series (HSBC)
Les records internationaux en rugby
Bilan des joueurs en dix Coupes du Monde
Bilan des nations en dix Coupes du Monde
Le XV de France pour la Coupe du monde 2023
Les 100 ans du Tournoi des VI nations
Les nouvelles règles de rugby depuis 2008
Les plus grands stades de rugby
Les quatre exploits du XV de France contre les All Blacks avant le cinquième ...
Les stades de rugby D1
Lexique Anglais
Lexique Français
Prochaines Coupe du monde
Records français
Rugby Union Cup
Statistiques Coupe du Monde de Rugby
Top 14 - Tout savoir - Tous les matches en direct et en streaming
Tout savoir sur le rugby
Vidéorugby

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - nick evans - felipe contepomi - remy martin - thierry dusautoir -