Happy Birthday : Baranova Elena - RUS. (Basket) |
mardi 28 janvier 2020
Basket
 

EUROLIGUE (European Champions Cup) - Dossier Basket
< Retour

Présentation :

Hommes
L'Euroligue (Coupe d'Europe des Clubs Champions de 1958 à 1990, Ligue des Champions de 1991 à 1996 et Euroligue depuis 1997 ; en 2001 il y a eu deux championnats pour les hommes : l'Euroligue organisée par l'ULEB et la Suproligue organisée par Fiba Europe).



C'est la plus prestigieuse des trois Coupes d'Europe de basket-ball.

Créée en 1958, l'Euroligue est une compétition de basket-ball rassemblant les meilleurs clubs européens (24 équipes depuis la saison 2007/08 ; 18 équipes auparavant). La compétition est organisée par l'Euroligue Basketball. Il y a un tirage au sort organisé en été l’année précédente.

La 62eme édition a eu lieu en 2018/19 avec le Final Four à Vitoria-Gasteiz en Espagne (Fernando Buesa Arena)

Prochains rendez-vous du Final Four : Athènes (OAKA Hall) en Grèce en 2020 (à confirmer).

Les six dates clés

1958
La première rencontre de la nouvelle compétition, inspirée du modèle footballistique, a lieu le 22 février à Bruxelles entre le Royal IV et le club luxembourgeois Etzella d'Ettelbruk. Le Royal IV remporte le match à domicile (82-43).

1959
La Coupe d'Europe des Clubs Champions féminine est lancée. Elle devient l'Euroligue en 1991.

1988
Instauration d'un Final Four en fin de compétition. Le premier, organisé à Gand, est remporté par Milan face au Maccabi Tel-Aviv (90-84).

1993
Le CSP Limoges devient le 15 avril le premier club français, tous sports d'équipes confondus champion d'Europe en battant Benetton Trevise (59-55) en finale à Athènes.

2001
Deux clubs se partagent le titre. Le Maccabi-Tel aviv remporte la compétition organisée par la FIBA rebaptisée Suproligue tandis que le Kinder Bologna gagne la nouvelle Euroligue créée par l'ULEB (Union des Ligues Européennes). La saison suivante, les deux compétitions fusionnent sous le nom d'Euroligue.

2010
Désormais, seize clubs sur vingt-quatre, peuvent bénéficier d'une garantie de participation illimitée, non liée aux critères sportifs des championnats nationaux.

Format
Le premier tour consiste en une saison régulière, avec quatre groupes. Les six équipes de chaque groupe s’affrontent en matches aller-retour et jouent donc 10 matches chacune. Les quatre premières équipes de chaque groupe se qualifient pour le tour suivant.

- Huitièmes de finale (top 16)
Chaque huitième de finale se joue en deux matches gagnants : le premier se joue chez le mieux classé, le second chez le moins bien classé ; si les deux équipes affichent une victoire chacune à la suite du second match, un troisième match décisif est organisé chez le mieux classé pour déterminer le vainqueur.
- Quarts de finale
Les vainqueurs de chaque huitième de finale se qualifient pour les quarts de finale qui se déroulent exactement comme les huitièmes de finale. Affrontement en deux manches gagnantes, avec avantage du terrain pour le mieux classé.
Les quatre qualifiés pour le Final Four s’affrontent lors d’un week-end au mois d’avril chez l’un des quatre demi-finalistes (avril pour les femmes et mai pour les hommes) Si deux équipes du même pays sont qualifiées, elles se rencontrent automatiquement en demi-finale. Les vainqueurs des demi-finales s’affrontent pour le titre tandis que les perdants jouent pour la troisième place.

Mode d'emploi finales
- finale en deux manches de 1958 à 1965; finale à quatre (Final Four) en 1966 et 1967 ; finale en une manche de 1968 à 1987; retour au Final Four (finale à quatre) depuis 1988.

Jusqu’en 2004, les vainqueurs des 4 groupes étaient qualifiés pour le Final Four (finale à quatre). Désormais, les 4 premiers rencontrent les 4 deuxièmes en 1/4 de finale pour accéder au Final Four, qui se déroule dans une ville définie à l'avance.

Depuis l'instauration du Final Four en 1988, le meilleur joueur de la finale est récompensé du titre de MVP. Le titre de meilleur joueur de la saison existe depuis 2005.


Femmes

L’Euroligue (officiellement EuroLeague Women) est la compétition de clubs de basket-ball féminin la plus importante en Europe. À la différence de son homologue masculin, la compétition est entièrement organisée par la FIBA Europe.

L’Euroligue, initialement appelée Coupe d’Europe des clubs champions (European Cup for Women’s Champion Clubs) a été dominée dans les années 1960 et 1970 par le club soviétique Daugava Riga.

Jusqu’en 2004, la compétition regroupait 16 équipes réparties en 2 groupes. Les 4 premiers de chaque groupe se rencontraient en quarts de finale croisés pour accéder au Final Four se déroulant dans une des 4 villes finalistes.

De 2004 à 2011, à cause de l’augmentation du nombre de participants souhaitée par la FIBA Europe pour promouvoir le basket féminin dans de nombreux pays, 21 clubs sont répartis en 3 poules préliminaires de 7 (24 équipes en 4 poules depuis 2007). Les premiers de chaque groupe ainsi que le meilleur 2e sont qualifiés pour les huitièmes de finale.

Les quatre vainqueurs des quarts de finale sont qualifiés pour le Final Four organisé dans la ville d’un des quatre participants.

Depuis 2012, les 24 équipes sont réparties en 3 groupes de 8 au premier tour au lieu de 4 poules de 6 précédemment. Les cinq premiers de chaque groupe, ainsi que le meilleur sixième, disputent les huitièmes de finale au meilleur des trois matchs. Les vainqueurs sont qualifiés pour le tournoi final qui réunit huit équipes (Final Eight) contre quatre précédemment (Final Four) dans un lieu choisi avant le début de la compétition et non chez l'un des quatre demi-finalistes comme dans l'ancienne formule.

Copyright Sportquick/Promedi

En savoir plus :
EUROLIGUE (European Champions Cup)


Record de victoires clubs
18 titres pour Daugava Riga URSS, 5 titres pour Vicenze ITA et Ekaterinbourg RUS, 4 titres pour Spartak Moscou RUS, 3 titres pour Valence ESP, Bourges FRA et Côme ITA. 
 
Clubs français sacrés : Bourges 1997, 1998, 2001 et Valenciennes-Orchies en 2002 et 2004.

Finalistes françaises : Clermont UC a disputé 5 finales, en  1971, 1973, 1974, 1976 et 1977 ; Valenciennes fut deux fois finaliste, en 2001 et 2003 ; Bourges fut finaliste en 2000 (2e place), 2007 et 2008 (terminant les deux fois à la 4e place) puis en 2013 (3e place).

Les joueuses, Yannick Souvré, Stéphanie Vivenot, Cathy Melain et Anna Kotocova ont réussi le quadruplé en remportant chacune avec Bourges : trois Euroligues plus une Coupe Ronchetti. Elles ont également disputé la finale de l’Euroligue 2000.
Audrey Sauret , victorieuse de l’Euroligue en 2002 et 2004 avec Valenciennes, a disputé sept finales de Final Four, le record français absolu !
Sandrine Gruda a été vainqueur en 2013 et 2016 avec le club russe Ekaterinbourg.

Les joueuses les plus titrées :
11 titres  : Ouliana Semenova (1968, 1969, 1970, 1971, 1972, 1973, 1974, 1975, 1977, 1981, 1982 Riga)
7 titres  : Catarina Pollini (1983, 1985, 1986, 1987, 1988 Vicence ; 1991 Cesena ; 1995 Côme), Mara Fullin (1983, 1985, 1986, 1987, 1988 Vicence ; 1994, 1995 Côme), Stefania Passaro (1983, 1985, 1986, 1987, 1988 Vicence ; 1994, 1995 Côme) et Diana Taurasi (2007, 2008, 2009, 2010 Spartak Moscou ; 2013, 2016 et 2018 Ekaterinbourg)
 
Les entraîneurs les plus titrés :
8 titres : Catarina Pollini (1985, 1986, 1987, 1988 Vicence ; 1994, 1995 Côme),
4 titres : Natalia Hejkova (1999, 2000 Ruzomberok ; 2007, 2008 Spartak Moscou)

A noter : En 2009, le Spartak Moscou a remporté pour la troisième fois de suite la plus prestigieuse des Coupes d'Europe. Une performance qui n'avait plus été accomplie depuis les Italiennes de Vicenze (1986 à 1988). Les joueuses du Spartak ont conquis un quatrième titre d'affilée en 2010 !
 
 
 Victoires par clubs

Clubs Victoires Total des finales Années des victoires
Daugava Riga URSS 18 19 1960, 1961, 1962, 1964, 1965, 1966, 1967, 1968, 1969, 1970, 1971, 1972, 1973, 1974, 1975, 1977, 1981, 1982
Vicence ITA 5 7 1983, 1985, 1986, 1987, 1988
UMMC Ekaterinbourg RUS 5 5 2003, 2013, 2016, 2018, 2019
Spartak Moscou RUS 4 5 2007, 2008, 2009, 2010
Valence ESP 3 7 1992, 1993, 2012
CJM Bourges FRA 3 4 1997, 1998, 2001
Côme ITA 2 5 1994, 1995
US Valenciennes-Orchies FRA 2 4 2002, 2004
Slavia Sofia BUL 2 4 1959, 1963
SCP Ruzomberok SLQ 2 2 1999, 2000
CKD Prague TCH 1 10 1976
Gambrinus Brno CZE 1 3 2006
VBM-SGAU Samara RUS 1 2 2005
BTV Wuppertal GER 1 2 1996
Etoile Rouge Belgrade YOU 1 2 1979
Salamanque ESP 1 2 2011
Levski Spartak Sofia BUL 1 1 1984
Geas Sesto San Giovanni ITA 1 1 1978
Sisport Fiat Turin ITA 1  1 1980
Jedinstvo-Aida Tuzla YOU 1  1 1989
Trogylos Enimont Priolo ITA 1  1 1990
Conad-Unicar Césène ITA 1  1 1991
USK Prague CZE 1 1 2015
Dynamo Koursk RUS 1 2 2017

 
 
 
Par nation
 
 
Clubs Victoires Total des finales
Russie et ex-URSS 29 39
Italie 11 16
France 5 13
Rép. Tchèque et ex-Tchécoslovaquie 5 16
Espagne 4 11
Bulgarie 2 6
Yougoslavie 2 3
Allemagne 1 3

 
Meilleure marqueuse de la saison
1996 : Clarissa Davis-Wrightsil USA (Galatasaray Istanbul) 25,9 pts
1997 : Yolanda Griffith USA (DJK Aschaffenburg) 24,7 pts
1998 : Jennifer Gillom USA (Galatasaray Istanbul) 21,8 pts
1999 : Sandy Brondello AUS (Goldzack Wuppertal) 19,5 pts
2000 : Mila Nikolich SER (Lachen Ramat Hasharon) 19,1 pts
2001 : Ann Wauters BEL (US Valenciennes-Orchies) 20,9 pts
2002 : Albena Branzova Dimitrova BUL (Lachen Ramat Hasharon) 20,8 pts
2003 : Ana Jokovic SER (Buducnost Podgorica) 21,1 pts
2004 : Gordana Grubin SER (Lavezzini Parme) 20,5 pts
2005 : Katie Douglas USA (Lietuvos Telekomas) 20,4 pts
2006 : Katie Douglas USA (Lietuvos Telekomas) 20,8 pts
2007 : Tina Thompson USA (Spartak Moscou) 21,1 pts
2008 : Lauren Jackson AUS (Spartak Moscou) 23,6 pts
2009 : Diana Taurasi USA (Spartak Moscou) 20,5 pts
2010 : Diana Taurasi USA (Spartak Moscou) 24,9 pts
2011 : Penny Taylor USA (Fenerbahce Istanbul) 19,2 pts
2012 : Diana Taurasi USA (Galatasaray Istanbul) 20,9 pts
2013 : Tina Charles USA (Wisla Can-Pack Cracovie) 24,0 pts
2014 : Jantel Lavender USA (Wisla Can-Pack Cracovie) 20,3 pts
2015 : Nneka Ogwumike USA (Dynamo Koursk) 19,5 pts
2016 : Diana Taurasi USA (Ekaterinbourg) 21,3 pts
2017 : Yvonne Turner USA (Sopron) 18,8 pts
2018 : Kayla Mc Bride USA (Yakin Dogu Universitesi)‎  18,7 pts
2019 : Breanna Stewart (Dynamo Koursk) 21,0 pts.


 

 
 
 

 

.,.

Copyright Sportquick/Promedi

    Une icône du sport. Surnommé le "Black Bamba" (arrière de 1m98), il est une légende du basket et fut l'arrière emblématique des Los Angeles Lakers de 1996 à 2016 (drafté en 13eme position en 1996 par les Charlotte Hornets avant d'être envoyé aux Lakers). A la fin de sa carrière, il était le 3eme meilleur marqueur de tous les temps (derrière Kareem Abdul-Jabbar avec 38 387 pts et Karl Malone 36 928 pts), atteignant la barre mythique des 30 000 points le 5 décembre 2012 d...
Surnommé "King James", "The chosen One" (l'élu) ou "Mr Basket', il est considéré comme le digne héritier de Michael Jordan. Ailier, il est l'actuelle grande star du basket mondial (2,03 m pour 113 kg) avec 2 titres olympiques, 3 titres de champion NBA, 4 fois élu MVP de la saison régulière, 3 fois élu MVP des finales, 1 fois élu meilleur débutant, une fois meilleur marqueur de la saison. Joueur des Cleveland Cavaliers de 2003 à 2010, du Miami Heat de 2010...
Meneuse de jeu. Championne olympique de 2012 et 2016 et championne du monde en 2010 et 2014. Championne WNBA en 2011, 2013, 2015 et 2017 avec les Minnesota Lynx (finaliste en 2004 et 2005 avec les Connecticut Sun, en 2012 et 2016 avec les Minnesota Lynx ; meilleure passeuse de la saison en 2008, 2011 et 2012 ; 480 matches de saison régulière depuis 2004 à 11,5 points et 4,9 passes décisives de moyenne ; 5 fois All-Star entre 2006 et 2015 ). Victorieuse de l'Eurocoupe en 2014 avec le Dyna...
Finaliste NBA en 1960 et 1961 avec les St-Louis Hawks. Auteur de 17 772 points, 7 2111 passes décisives et 5 030 rebonds en 1 077 matches de saison régulière en NBA. 9 fois All-Star entre 1963 et 1973 (élu MVP en 1971). Devenu entraineur, il a remporte, entre 1972 et 2005, 1 332 matches en saison régulière (sur 2 487 dirigés) soit deux records en NBA, et 80 sur 178 en play-offs. Il était à la tête de l'équipe américaine devenue championne olympique en 1996. Il est l'une des trois per...
Une des pièces maîtresses des Los Angeles Lakers, où il a fait toute sa carrière, et avec qui il a été trois fois champion NBA (1985, 1987 et 1988 ; élu MVP de la finale en 1988). Il formait avec Kareem Abdul-Jabbar et Magic Johnson un trio imbattable, l'une des meilleures attaques de la Ligue, qui a marqué l'histoire des Lakers. 7 fois All Star entre 1986 et 1992. 926 matches de saison régulière à 17,6 points et 5,1 rebonds par match. Ailier. Jamais un surnom n'avait été mieu...
     Arrière de 1,98 m. Il est le plus grand basketteur de tous les temps, considéré comme l'un des plus grands sportifs de l'histoire. Champion olympique en 1984 et 1992. Après avoir interrompu sa carrière pendant 18 mois (d'octobre 1993 à mars 1995), il est revenu au sommet avec les Chicago Bulls. Dix fois meilleur marqueur de la NBA dont sept fois de suite : de 1987 à 1993 et en 1996, 1997 et 1998. Champion NBA en 1991, 1992, 1993, 1996, 1997 et 1998 avec les Chicago Bulls (6 f...
Souvent prénommé Jacky. 76 sélections entre 1948 et 1956 comme arrière. Vice-champion d'Europe en 1949 (3eme en 1951 et 1953) et 4eme des championnats du monde en 1954.Trois fois meilleur marqueur du championnat de France avec son club de toujours, les Enfants de la Valserine de Bellegarde. Il était considéré comme le meilleur joueur europén du début des années 50. Surnommé "le petit diable" pour ses qualités offensives. Copyright Sportquick/Promedi ...
Depuis sa création en 1992, les Etrangers mènent 15 victoires à 13. Premier triple-double (20 pts, 15 rebonds, 12 passes) réalisé par Amara Sy en 2017. Les records sur un match - Points : 44 par Yann Bonato en 1995 ; 40 Michael Brooks en 1990 et Adrien Moerman en 2015. - Tirs à 3 points : 8 par Hervé Dubuisson en 1994 ; 6 Larrent Sciarra en 2008 et Laurent Foirest en 2003. - Rebonds : 17 par Andy Fields en 1988 ; 15 Skeeter Jackson en 1988, Michael Brooks en 1990 et Ian Lockha...
Organisée par la Ligue Nationale de Basket, cette compétition, inspirée du NBA All-Star Game, se déroule en fin d'année entre les meilleurs joueurs Français et Etrangers (désignés par le public et par un jury de spécialistes) du championnat de PRO A de la Ligue Nationale de Basket. Tous ces « All Stars », évoluant en France, donneront ainsi leur maximum pour justifier leur statut, avec spectacle, victoire et un titre de MVP comme enjeux majeurs de ce match de gala. Comme aux Etats-Unis, d...
La 72eme draft en 2018 à Brooklyn. Au total 11 joueurs européens ont tenté leur chance à la Draft fin juin 2018 dont un Français, Elie Okobo (un record de 5 Français ont été sélectionnés par les clubs pour évoluer en NBA en 2016 et 2017). Elie Okobo est devenu le 35e basketteur français sélectionné à la Draft (1er au 2eme tour drafté par les Phoenix Suns). - Le Green Room : c'est la fameuse salle regroupant les favoris pour le top 20 de la draft. Invités par la NBA, c'est là où ils atte...
All Star Game français (LNB)
All Star Game NBA
Champion NBA
Championnat NCAA division 1
Championnat d'Afrique
Championnat d'Allemagne
Championnat d'Amérique du Sud
Championnat d'Angola
Championnat d'Argentine
Championnat d'Asie
Championnat d'Australie
Championnat d'Autriche
Championnat d'Espagne
Championnat d'Israël
Championnat d'Italie
Championnat d'Ukraine
Championnat d'URSS
Championnat de Belgique
Championnat de Chine
Championnat de Croatie
Championnat de Finlande
Championnat de France (Pro A)
Championnat de Grande Bretagne
Championnat de Grèce
Championnat de Hongrie
Championnat de la République Tchèque
Championnat de Lituanie
Championnat de Norvège
Championnat de Pologne
Championnat de Russie
Championnat de Serbie
Championnat de Slovaquie
Championnat de Slovénie
Championnat de Suède
Championnat de Suisse
Championnat de Turquie
Championnat de Yougoslavie
Championnat des Amériques
Championnat des Pays Bas
Championnat du Danemark
Championnat du Luxembourg
Championnat du monde 3 x 3
Championnat du monde Juniors (-19 ans)
Championnat du Monténégro
Championnat du Portugal
Championnat WNBA
CHAMPIONNATS d'EUROPE
Championnats d'Europe 3 x3
Coupe d'Allemagne
Coupe d'Espagne (Copa del Rey)
Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes
Coupe d'Europe FIBA
Coupe d'Israël
Coupe d'Italie
Coupe de Belgique
Coupe de France
Coupe de Russie
COUPE DU MONDE
Coupe intercontinentale
Coupe Korac
Coupe Ronchetti
Coupe Saporta
EuroChallenge
Eurocoupe Femmes
Eurocoupe Hommes
Eurocup Challenge
EUROLIGUE (European Champions Cup)
Jeux d'Asie
Joueur NBA ayant le plus progressé
Leaders Cup (Semaine des As)
Ligue Adriatique
Ligue Baltique
Ligue des Balkans
Ligue des Champions (C3)
Ligue unie VTB
Match des champions
Meilleur débutant en NBA
Meilleur défenseur en NBA
Meilleur entraîneur en NBA
Meilleur joueur du Final Four NCAA
Meilleur sixième homme en NBA
MVP ABA American Basketball Association
MVP Finales NBA
MVP All Star Game de la NBA
MVP All Star Game France
MVP de la saison en France Pro A
MVP de la saison régulière en NBA
MVP du Final Four de l'Euroligue
MVP étranger en France
Panamerican Games
Récompenses WNBA
Supercoupe d’Europe
Trophées français de la saison en Ligue féminine française
Les basketteurs français et la NBA
50 meilleurs joueurs de la NBA (50the Anniversary All-Time team)
All Star Game NBA
Bilan des médailles dans les grandes compétitions (JO et Mondiaux)
De la plus petite basketteuse au plus grand basketteur par la taille
Jouez au Quiz Basket
La WNBA
Les 35 meilleurs joueurs de l'Euroligue
Les 48 joueurs ayant marqué plus de 20 000 points en saison régulière en NBA (à la fin de la saison 2019)
Les 50 meilleurs joueurs FIBA
Les basketteurs français les plus capés
Les plus grands joueurs en NBA par leur taille
Les plus grands stades de basket
Lexique francais anglais (1)
Lexique francais anglais (2)
Lexique NBA
Meilleur basketteur européen de l'année FIBA
NCAA (Champion américain universitaire)
Nouvelles règles (2009, 2012 et 2014)
Numéros de maillots retirés en NBA
Suivez tous les tournois de basket en direct
Tous les matches en direct - Résultats - Classement - Streaming
Tout savoir sur la NBA (National Basket Association) et les records
Tout savoir sur le basket
Triple-double....les records
Trophée Alain-Gilles
Trophée Euroscar
Trophées français de la saison
Trophées LNB 2017
Vidéobasket
WNBA All Star Game


Warning: fsockopen(): unable to connect to www.livescore.in:80 (Connection timed out) in /home/sportqui/public_html/footer-second.php on line 125
Connection timed out(110)
Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - emanuel ginobili - tony parker - edgar missengue-vidal -  diverses - kirby copeland