samedi 24 février 2018
Boxe anglaise
 
Louis Joe.,.
Louis Joe (1914-1981) USA.

 

Né le 14 Mai 1914 à Lexington, Alabama

Décédé le 12 Avril 1981

Carrière professionnelle : du 4 juillet 1934 au 26 octobre 1951.

Entraîneur : Jack Blackburn

Elu boxeur de l'année en 1936, 1938, 1939 et 1941 par Ring Magazine.

Considéré comme l'un des plus grands puncheurs, il est l'un des plus grands boxeurs de l'histoire qui a réussi l'exploit  de remporter 26 championnats du monde des lourds d'affilée. Il est resté invaincu d'août 1936 jusqu'à sa retraite en 1948.

Champion du Monde des lourds du 22 juin 1937 au 1 mars 1949.

72 Combats - 69 Victoires dont 55 avant la limite - 3 Défaites dont 2 avant la limite.

27 Combats en championnat du Monde - 26 Victoires de suite de 1937 à 1948 (le record en boxe dans une même épreuve) dont 23 avant la limite - 1 Défaite.

 

Fils d'un ramasseur de coton et une femme d'intérieur, Joe Louis s'intéressa à la boxe en 1924, lorsqu’il déménagea avec sa mère à Detroit. Il développa alors son physique en livrant des pains de glace.

Louis passa professionnel le 4 juillet 1934, remportant cette année-là ses 12 combats, tous disputés à Chicago, 10 par KO.

En 1935, il disputa 13 combats, aux Etats-Unis et au Canada, qu'il remporta et commença à être opposé à des anciens champions du monde des lourds, tels Primo Carnera et Max Baer.

Le 19 juillet 1936, il affronta l'ancien champion du monde, Max Schmeling , qui le mit KO au 12ème round. L'allemand avait étudié le style de Louis et avait trouvé une faille dans sa défense, ce qui lui permit de frapper durement Louis dans les premiers rounds.

Louis remporta ses 4 combats suivants, notamment contre les anciens champions du Monde Jack Sharkey et Eddie Simms.

Après 3 autres combats victorieux, Louis affronta le champion du monde des lourds, James Braddock, le 22 juin 1937. Louis fut envoyé au tapis dans le 1er round, avant de se relever pour devenir champion du Monde en mettant KO Braddock dans le 8ème round. Toutefois, il déclara après le combat, qu'il ne se considérerait pas champion du Monde avant d'avoir battu Schmeling. Louis conserva son titre trois fois, avant de se voir accorder une revanche contre Schmeling, le 22 juin 1938.

Cette fois, le combat déchaîna une frénésie des deux côtés de l'Atlantique et beaucoup de fans ont, dans le monde entier, vu ce combat comme un symbole : Louis représentant l'Américain et Schmeling  les Nazis, se battant pour l'Allemagne et la suprématie blanche.

Le combat se termina rapidement. Grâce à sa vitesse supérieure, Louis conserva son titre par KO au 1er round, vengeant sa seule défaite et réalisant ce qu'aucun Noir, à l'époque, n'aurait imaginé faire : devenir un héros national tant pour les blancs que les noirs. En effet, Louis étant noir, il devint un exemple pour le peuple noir. Mais en battant un boxeur allemand, Louis arriva à s'attirer la sympathie des blancs, chose très difficile à faire durant les années 30 et 40 aux Etats-Unis.

Louis nommé sergent-chef de l'armée des Etats-Unis pendant la seconde guerre mondiale, continua à défendre son titre jusqu'en 1942. Jusqu'en 1945, Louis a rejoint l'armée, devenant porte-parole national, invitant les jeunes hommes à rejoindre l'armée et ainsi aider leur pays. Il a avant tout participé à pas moins de 96 exhibitions à travers la monde lors de la Seconde Guerre Mondiale afin de soutenir le moral des troupes américaines.

Après quelques exhibitions en 1944 et 1945, Louis est remonté sérieusement sur le ring pour continuer à défendre son titre. Il semblait plus lent et ses meilleures années étaient derrière lui. Le 1 mars 1949, Louis annonça sa retraite.

En 1950, il annonça son retour et il lui a été promptement donné une chance de récupérer son titre. Mais le 7 septembre 1950, il fut battu aux points par Ezzard Charles, qui avait récupéré le titre laissé vacant par Louis. Après quelques combats victorieux, il affronta, le 26 octobre 1951, le futur champion du Monde, Rocky Marciano , qui le mit KO au 8ème round. Il prit alors sa retraite, ne disputant que des exhibitions.

Quelques années après sa retraite, un film sur sa vie, The Joe Louis story, a été tourné à Hollywood. Louis est resté très populaire jusqu'au crépuscule de sa vie, quand il commença à devenir malade, souffrant notamment de la maladie de Parkinson. Ruiné, il obtint un travail à l'hôtel Cesar Palace hôtel de Las Vegas, où il accueillait les touristes. Beaucoup de champions de boxe et de stars d'autres univers lui rendirent visite, et notamment son vieux rival, Max Schmeling . Ils devinrent des amis proches au cours des ces années, Schmeling lui envoya souvent de l'argent. Ils sont restés amis jusqu'à la mort de louis, Schmeling payant ses obsèques et fut un de ceux qui portèrent le cercueil.

Il fut champion du monde pendant 11 ans et 10 mois, avant d'abandonner son titre totalisant 25 défenses victorieuses entre 1937 et 1949. Il établit un grand nombre de records, toutes catégories confondues, et deux d'entre eux sont toujours d'actualité : celui du plus grand nombre de défenses victorieuses, et celui de la plus grande longévité, sans interruption, comme champion du monde.

Joe Louis est mort en 1981. Il a été enterré au cimetière militaire d'Arlington. Sa vie a incité un auteur à dire de lui : " Joe Louis est un héros de sa race, la race humaine".

Une statut, à la mémoire de Louis, fut érigée le 16 octobre 1986 à Detroit.

 

Tous ses combats professionnels

 

1934      
04-juil Jack Kracken Chicago Victoire par KO 1
12-juil Willie Davis Chicago Victoire par KO 3
30-juil Larry Udell Chicago Victoire par KO 2
13-août Jack Kranz Chicago Victoire aux points 8
27-août Buck Everett Chicago Victoire par KO 2
11-sept Alex Borchuk Detroit Victoire par KO 4
26-sept Adolph Wiater Chicago Victoire aux points 10
24-oct Art Sykes Chicago Victoire par KO 8
31-oct Jack O'Dowd Detroit Victoire par KO 2
14-nov Stanley Poreda Chicago Victoire par KO 1
30-nov Charley Massera Chicago Victoire par KO 3
14-déc Lee Ramage Chicago Victoire par KO 8
       
1935      
04-janv Patsy Perroni Detroit Victoire aux points 10
11-janv Hans Birkie Pittsburgh Victoire par KO 10
21-févr Lee Ramage Los Angeles Victoire par KO 2
08-mars Donald "Red" Barry San Francisco Victoire par KO 3
28-mars Natie Brown Detroit Victoire aux points 10
12-avr Roy Lazer Chicago Victoire par KO 3
22-avr Biff Benton Dayton Victoire par KO 2
27-avr Roscoe Toles Flint Victoire par KO 6
03-mai Willie Davis Peoria Victoire par KO 2
07-mai Gene Stanton Kalamazoo Victoire par KO 3
25-juin Primo Carnera New York Victoire par KO 6
07-août King Levinsky Chicago Victoire par KO 1
24-sept Max Baer New York Victoire par KO 4
14-déc Paolino Uzcudun New York Victoire par KO 4
       
1936      
17-janv Charley Retzlaff Chicago Victoire par KO 1
19-juin Max Schmeling New York Défaite par KO 12
18-août Jack Sharkey New York Victoire par KO 3
22-sept Al Ettore Philadelphie Victoire par KO 5
09-oct Jorge Brescia New York Victoire par KO 3
14-déc Eddie Simms Cleveland Victoire par KO 1
       
1937      
11-janv Steve Ketchell Buffalo Victoire par KO 2
29-janv Bob Pastor New York Victoire aux points 10
17-févr Natie Brown Kansas City Victoire par KO 4
22-juin James Braddock Chicago Victoire par KO 8
  (Championnat du Monde des lourds)
30-août Tommy Farr New York Victoire aux points 15
  (Championnat du Monde des lourds)
       
1938      
23-févr Nathan Mann New York Victoire par KO 3
  (Championnat du Monde des lourds)
01-avr Harry Thomas Chicago Victoire par KO 5
  (Championnat du Monde des lourds)
22-juin Max Schmeling New York Victoire par KO 1
  (Championnat du Monde des lourds)
       
1939      
25-janv John Henry Lewis New York Victoire par KO 1
  (Championnat du Monde des lourds)
17-avr Jack Roper Los Angeles Victoire par KO 1
  (Championnat du Monde des lourds)
28-juin Tony Galento New York Victoire par KO 4
  (Championnat du Monde des lourds)
20-sept Bob Pastor Detroit Victoire par KO 11
  (Championnat du Monde des lourds)
       
1940      
09-févr Arturo Godoy New York Victoire aux points 15
  (Championnat du Monde des lourds)
29-mars Johnny Paychek New York Victoire par KO 2
  (Championnat du Monde des lourds)
20-juin Arturo Godoy New York Victoire par KO 8
  (Championnat du Monde des lourds)
16-déc Al McCoy Boston Victoire par KO 6
  (Championnat du Monde des lourds)
       
1941      
31-janv Red Burman New York Victoire par KO 5
  (Championnat du Monde des lourds)
17-févr Gus Dorazio Philadelphie Victoire par KO 2
  (Championnat du Monde des lourds)
21-mars Abe Simon Detroit Victoire par KO 13
  (Championnat du Monde des lourds)
08-avr Tony Musto St. Louis Victoire par KO 9
  (Championnat du Monde des lourds)
23-mai Buddy Baer Washington Victoire par disqualification 7
  (Championnat du Monde des lourds)
18-juin Billy Conn New York Victoire par KO 13
  (Championnat du Monde des lourds)
29-sept Lou Nova New York Victoire par KO 6
  (Championnat du Monde des lourds)
       
1942      
09-janv Buddy Baer New York Victoire par KO 1
  (Championnat du Monde des lourds)
27-mars Abe Simon New York Victoire par KO 6
  (Championnat du Monde des lourds)
       
1944      
14-nov Johnny Davis Buffalo Victoire par KO 1
       
1946      
19-juin Billy Conn New York Victoire par KO 8
  (Championnat du Monde des lourds)
18-sept Tami Mauriello  New York Victoire par KO 1
  (Championnat du Monde des lourds)
       
1947      
05-déc Jersey Joe Walcott New York Victoire aux points 15
  (Championnat du Monde des lourds)
       
1948      
25-juin Jersey Joe Walcott New York Victoire par KO 11
  (Championnat du Monde des lourds)
       
1950      
07-sept Ezzard Charles New York Défaite aux points 15
  (Championnat du Monde des lourds)
29-nov Cesar Brion Chicago Victoire aux points 10
       
1951      
03-janv Freddie Beshore Detroit Victoire par KO 4
07-févr Omelio Agramonte Miami Victoire aux points 10
23-févr Andy Walker San Francisco Victoire par KO 10
02-mai Omelio Agramonte Detroit Victoire aux points 10
15-juin Lee Savold New York Victoire par KO 6
01-août Cesar Brion San Francisco Victoire aux points 10
15-août Jimmy Bivins Baltimore Victoire aux points 10
26-oct Rocky Marciano New York Défaite par KO 8
Copyright Sportquick/Promedi
.,.
Tags : Louis Joe, Boxe anglaise
Palmarès :
1    2    3    4    5    6    7   
Hockey sur glace - CHAMPIONNAT DU MONDE - Par équipes - 2013
Suède (Dick Axelsson, Nicklas Danielsson, Alexander Edler, Jhonas Enroth, Jimmie ...
Rugby - Coupe Anglo-Galloise - Par équipes - 2013
Harlequins (Ben Botica, Peter Browne, Rob Buchanan, Jordan Burns, Tom ...
Rugby - Tournoi des VI Nations - Edition 2011 - 2011
Angleterre (Chris Ashton, Matt Banahan, Daniel Care, Dan Cole, Alex ...
Baseball - World Series - Par équipes - 1987
Minnesota Twins  : Keith Atherton, Don Baylor, Juan Berenguer, Bert ...
Baseball - World Series - Par équipes - 1985
Kansas City Royals : Steve Balboni, Joe Beckwith, Buddy Biancalana, Bud ...
Baseball - World Series - Par équipes - 1968
Detroit Tigers : Gates Brown, Norm Cash, Wayne Comer, Pat Dobson, ...
Baseball - World Series - Par équipes - 1967
St. Louis Cardinals : Eddie Bressoud, Nelson Briles, Lou Brock, Steve ...
Baseball - World Series - Par équipes - 1946
St. Louis Cardinals  : Johnny Beazley, Al Brazle, Harry Brecheen, ...
Baseball - World Series - Par équipes - 1943
New York Yankees  : Tiny Bonham, Hank Borowy, Spud Chandler, ...
Baseball - World Series - Par équipes - 1934
St. Louis Cardinals  : Tex Carleton, Ripper Collins, Pat Crawford, ...
Baseball - World Series - Par équipes - 1930
Philadelphia Athletics  : Max Bishop, Joe Boley, Mickey Cochrane, Doc ...
Baseball - World Series - Par équipes - 1928
New York Yankees : Benny Bengough, Pat Collins, Earle Combs, Joe ...
Rugby à 13 - Coupe du monde (Rugby League World Cup) - Par équipes - 2008
Nouvelle-Zélande (Adam Blair, Nathan Cayless, Greg Eastwood, David Fa'alogo, Nathan ...
Baseball - Meilleur joueur (MVP) de la National League - Récompense - 1937
Joe Medwick (St. Louis Cardinals) National League MVP National League ...
Baseball - Meilleur joueur (MVP) de la National League - Récompense - 1971
Joe Torre (St. Louis Cardinals) National League MVP National League ...
Rugby - COUPE DU MONDE - Edition 1987 - 1987
Nouvelle-Zélande (Albert Anderson, Frano Botica, Zinzan Brooke, Mark Brooke-Cowden, Kieran ...
Boxe anglaise - Championnat du Monde WBA - Lourds Légers - 1982
Ossie Ocasio Young Joe Louis 15/12/1982 Championnats du monde WBA ...
Boxe anglaise - Championnat du Monde unifié - Welters - 1940
Henry Armstrong Joe Ghnouly 04/01/1940 Championnats du monde unifie World ...
Boxe anglaise - Championnat du Monde unifié - Lourds - 1950
Ezzard Charles Joe Louis 27/09/1950 Championnats du monde unifie World ...
Boxe anglaise - Championnat du Monde unifié - Lourds - 1948
Joe Louis Jersey Joe Walcott 25/06/1948 Championnats du monde unifie ...
Boxe anglaise - Championnat du Monde unifié - Lourds - 1947
Joe Louis Jersey Joe Walcott 05/12/1947 Championnats du monde unifie ...
Boxe anglaise - Championnat du Monde unifié - Lourds - 1946
Joe Louis Tami Mauriello 18/09/1946 Championnats du monde unifie World ...
Boxe anglaise - Championnat du Monde unifié - Lourds - 1946
Joe Louis Billy Conn 19/06/1946 Championnats du monde unifie World ...
Boxe anglaise - Championnat du Monde unifié - Lourds - 1942
Joe Louis Abe Simon 27/03/1942 Championnats du monde unifie World ...
Boxe anglaise - Championnat du Monde unifié - Lourds - 1942
Joe Louis Buddy Baer 09/01/1942 Championnats du monde unifie World ...
1    2    3    4    5    6    7   
Résultats et Champions

Champion olympique des légers en 1956 (3eme en 1960 ; lauréat du trophée Val Barker en 1956, récompensant le boxeur le plus stylé), champion d'Europe en 1961 et vainqueur des Jeux du Commonwealth en 1958. Champion de Grande Bretagne amateur des légers en 1956, 1958, 1960, 1963 et 1965. 610 victoires en 634 combats ! Son véritable prénom est Richard. ...
Véritable star, il a été le boxeur et l'un des sportifs les mieux payés au monde avec des revenus estimés à 40 millions d'euros en 2007 et 2008 pour un total de 525 millions d'euros amassés durant sa carrière. Gaucher boxant en droitier, surnommé "Golden Boy",  il est le seul boxeur à avoir été champion du monde dans six catégories différentes : des super-plumes WBO en mars 1994 (il laisse son titre vacant), des légers WBO en 1994 et 1995, des légers IBF en mai 1995, de...
Surnommé le lion. Champion du monde amateur des légers en 1995, 3eme des Jeux olympiques en 1992 en super-légers et en 1996 en légers, champion d'Europe des légers en 1996 (3eme en 1993 en super-légers). Professionnel de 1998 à 2004, il compte 22 victoires en 24 comabts et un titre de champion du monde WBA des légers du 5 janvier 2002 au 24 octobre 2003 (destitué de son titre car il est monté de catégorie). Copyright Sportquick/Promedi ...
Héros national, il est à le boxeur algérien le plus titré et a marqué le sport algérien puisqu'il fait partie de cette génération dorée au même titre que les athlètes Hassiba Boulmerka et Noureddine Morceli qui se sont distingués aux Jeux Olympiques de 1992 et 1996. Il a été champion olympique, d'Afrique, du monde Arabe et vainqueur des Jeux méditerranéens. Champion olympique des légers en 1996 (3eme des plumes en 1992). 3eme des championnats du monde en 1991 en plumes. Il restera à jama...
Vice-champion olympique des légers en 2004 à seulement 17 ans. A 22 ans, en juillet 2009, il devient champion WBA des super-légers après avoir battu l'Ukranien Andriy Kotelnik. Il est le troisième plus jeune champion du monde britannique de l'histoire après Naseem Hamed et Herbier Hide. Il conserve son titre 5 fois avant de s'emparer de la ceinture IBF le 23 juillet 2011 après sa victoire par KO contre Zab Judah. Il est détrôné le 10 décembre 2011 par l'Américain Lamont Peter...
Un boxeur légendaire chez les amateurs. Double champion olympique (2000 et 2004) et triple champion du monde (1999, 2001 et 2003) des poids légers. Vainqueur des Jeux Pan-Américains en 1999 et 2003. Il remporta la Coupe du monde en 1998. Ayant pris sa retraite après les Jeux d'Athènes en 2004, il en sort en mai 2005, à l'âge de 34 ans, pour affronter une troisième fois Amir Khan, devenu uns vraie attraction en Grande Bretagne et qu'il avait battu deux fois précédemment (lors du torun...
L'un des meilleurs boxeurs du moment en poids plumes et légers (élu 'Boxeur de l'année' par Ring Magazine en 2017). Champion du monde WBO des super-plumes depuis juin 2016 en battant le Mexicain Rocky Martinez (4 défenses victorieuses). Champion WBO des plumes de janvier 2014 à novembre 2015. 10 victoires en 11 combats (dont 8 avant la limite) depuis ses débuts professionnels en octobre 2013. Il a également été le meilleur boxeur chez les amateurs après avoir remporté le titr...
Fondée en 1922, le célèbre magazine de boxe américaine 'Ring Magazine' décerne depuis 1928 le titre de 'Fighter of the Year' et, depuis 1945, le titre de 'Fight of the Year' (meilleur combat de l'année).  Les 87eme Ring Awards ont eu lieu en janvier 2016.  ...
Fondée en 1922 par Nat Fleischer, la célèbre magazine de boxe américaine 'Ring Magazine' décerne depuis 1928 le titre de 'Fighter of the Year' et depuis 1945 le titre de 'Fight of the Year' (meilleur combat de l'année). Le lauréat reçoit une médaille d'or et d'argent. Afin de recevoir cet honneur, il n'est pas nécessaire d'être un champion. Le boxeur en question doit être un exemple de sportivité, avoir une réputation impeccable et d'une moralité parfaite. Les 87eme Ring Awards ont eu l...
Carrière professionnelle : du 2 décembre 1907 au 2 juin 1923.   Champion du Monde des plumes du 22 février 1912 au 17 septembre 1921. 142 Combats - 52 Victoires dont 26 avant la limite - 4 Défaites dont 2 avant la limite - 7 Nuls - 77 No-Decisions - 2 No-Contests. 28 combats en championnat du Monde - 13 victoires dont 10 avant la limite - 2 Défaites dont 1 avant la limite - 3 Nuls - 10 No-Decisions. Johnny Kilbane débuta chez les professionnels le 2 décembre 1907, en battant Tom Mangan aux...
Boxeur de l'année par Ring Magazine
Championnat d'Europe des professionnels
Championnat de France amateurs
Championnat du Monde IBF
Championnat du Monde unifié
Championnat du Monde unifié
Championnat du Monde WBA
Championnat du Monde WBC
Championnats d'Europe amateurs
Championnats du Monde amateurs
Les Gants d'or
Meilleur combat de l'année par Ring Magazine
World Series of Boxing
Champions actuels
Comment se qualifier pour Rio 2016
HALL OF FAME
La France compte trente-quatre champions du monde de boxe
Les 80 meilleurs boxeurs depuis 80 ans élu par Ring Magazine en 2002
Les boxeurs avec des titres mondiaux dans plusieurs categories
Les grands champions du monde
Les grands combats du 20e siècle en catégorie lourds
Lexique
Lexique Français - Anglais
Liste des 100 plus grands puncheurs par The Ring Magazine
Marcel Cerdan
Records Olympiques
Tony Yoka : l'exploit
Tony Yoka, champion du Monde amateurs des Super-lourds
Tout savoir sur la boxe anglaise
WBA ranking

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - myriam lamare - brahim asloum - brahim asloum - christophe tiozzo - brahim asloum