dimanche 17 décembre 2017
Tennis
 
Tennis - Tout savoir sur l'ATP World Tour et les records - Article du : 20/11/2017

 dessin

L'Association du Tennis Professionnel (Association of Tennis Professionals) a été créé en 1973 par des joueurs professionnels avec comme premier président, le joueur de tennis Jack Kramer . Elle supervise l'ensemble du circuit des tournois, l'ATP World Tour et organise le classement mondial des joueurs créé le 23 août 1973.

Depuis la saison 2009, le circuit ATP a pris le nom de l'ATP World Tour. Les neuf plus importants tournois, les 'Masters Series' se nomment désormais les 'Masters 1000'. Il y a deux autres catégories de tournois inférieures  : les ATP 250 et les ATP 500, le nombre correspondant aux points attribués aux vainqueurs. A la fin de la saison, les huit joueurs ayant gagné le plus grand nombre de points participeront à la finale de l'ATP World Tour qui se déroulera au mois de novembre à Londres.

L'ATP World Tour est composé d'une soixantaine de tournois (68 en 2017) qui sont organisés dans 31 pays différents dont 9 ATP World Tour Masters 1000, 11 ATP World Tour 500 et 39 ATP World 250. Les trente meilleurs joueurs de l'année sont obligés de disputer les quatre tournois du Grand Chelem ainsi que huit des neuf Masters 1000 de la future saison.

L'équivalent pour le tennis féminin est la WTA (Women's Tennis Association).

A savoir : Selon le quotidien américain, USA Today, le total du prize money de l'ATP est passé de 33,8 millions de dollars à 80,1 millions entre 1990 et 2011, soit une hausse de 137%. Dans certains tournois, le chèque du gagnant est en hausse de 64%, contre 8% pour les joueurs du premier tour.

Le circuit inférieur du tennis professionnel est l'ATP Challenger Tour (ATP Challenger Series avant 2009) qui se situe après les ATP 250 Series. Il permet aux joueurs de gagner des points pour entrer dans l'ATP Tour.


Classement ATP

Le classement technique ATP est utilisé depuis 1973 (première parution, le 23 août 1973). Ce système de classement fait figure de référence dans le monde sportif. Informatisé, il permet d'établir une hiérarchie mondiale très précise mise à jour tous les lundis, et de déterminer les têtes de série pour chaque tournoi. Appliqué et faisant loi sur les 5 continents dans tous les tournois masculins, il n'a pas d'équivalent dans le sport si ce n'est son homologue féminin de la WTA.

Le classement tient compte des résultats des 52 dernières semaines. Pour obtenir le total d'un joueur, on comptabilise 18 résultats parmi lesquels :

  • les points gagnés lors des 4 Grand Chelem
  • les points gagnés lors des  Masters 1000
  • les meilleurs points gagnés dans l'ensemble des autres tournois (ATP 500 Series, ATP 250 Series, ATP Challenger Tour, Futures, Coupe Davis)
  • les points gagnés en Masters (seulement pour les 8 meilleurs joueurs)

Seul le niveau atteint dans chaque tournoi compte, indépendants des adversaires battus.

Il existait, du 1er janvier 2000 jusqu'au 23 mars 2009, un classement ATP Race, qui prenait uniquement en compte les résultats de l'année en cours. Aujourd'hui, le classement Race est utilisé pour déterminer les 8 joueurs participant au Masters, sur le même principe que le classement ATP hormis le fait que l'on calcule le total à partir du 1er janvier de la saison en cours.

Les classements de double sont les mêmes qu'en simple. Le classement technique de double est aussi individuel (les points sont attribués à chaque joueur de l'équipe, pas à l'équipe). En revanche le classement de Double Race est fait par équipe afin de déterminer lesquelles peuvent jouer aux Masters.

Les règlements de la Course au Masters
La Course au Masters est sous la tutelle du classement 'Race' (course) qui additionne les points marqués par les joueurs depuis le 1er janvier 2009. C'est un classement qui est différent du classement ATP qui prend en compte les résultats obtenus lors des douze derniers mois. Les deux classements se rejoignent en fin de saison avec un même barème de points.

Ce nouveau classement prend en compte 18 résultats :

 - les quatre tournois du Grand Chelem

  - les neuf Masters 1000

 - les quatre meilleurs résultats en tournois classés ATP 500 (avec les points obtenus en Coupe Davis)

- les deux meilleurs résultats en tournois classés ATP 250.

 

Exemple : la saison de ATP World Tour 2016 était constituée de 67 tournois,
62 organisés par l'ATP (13 en Amérique du Nord, 34 en Europe, 8 en Asie; 4 en Amérique du Sud et en Australie, 1 en Afrique) :

- les 9 Masters 1000,
- les 13 ATP 500,
- les 39 ATP 250
- les ATP World Tour Finals entre les huit meilleurs joueurs au classement ATP en fin de saison.
et
- les 4 tournois du Grand Chelem.

Les catégories des tournois

 Le chiffre indique le nombre de points attribués au vainqueur comptant pour le classement du ATP World Tour.

 

Le barème de points des différentes catégories de tournois

Grand Chelem : 2000 points pour le vainqueur

 

Masters 1000 (Cincinnati, Indian Wells, Madrid, Miami, Monte-Carlo, Paris, Rome, Shanghai, Toronto ou Montréal)

- 1000 pts pour le vainqueur, 600 pts pour le finaliste, 360 pts pour le demi-finaliste, 180 pts pour le quart de finaliste, 90 pts pour le 3e tour, 45 pts pour le 2e tour, 10 pts pour le 1er tour.

 

ATP 500 (Acapulco, Barcelone, Basel, Beijing, Dubaï, Hambourg, Halle,  Queen's London, Rio de Janeiro, Rotterdam, Tokyo, Valence, Washington)

- 500 pts pour le vainqueur, 300 pts pour le finaliste, 180 pts pour le demi-finaliste, 90 pts pour le quart de finaliste, 45 pts pour le 2e tour, 0 pts pour le 1er tour.

 

LES TOURNOIS MASTERS 1000

 Précédemment appelé Championship Series (de 1990 à 1995), Super 9 (de 1996 à 1999), Tennis Masters Series (de 2000 à 2003), ATP Masters Series (de 2004 à 2008), l'ATP World Tour Masters 1000 regroupe neuf tournois. Par ordre chronologique : Indian Wells (Californie), Miami (plus connu sous le nom de Key Biscayne), Monte-Carlo, Rome, Madrid, Canada (qui se joue alternativement à Toronto ou à Montréal), Cincinnati, Shanghai et Paris Bercy.

Les neuf tournois de l'ATP World Tour Masters : 8 tournois en extérieur dont 5 sur dur (Indian Wells, Miami, Canada, Cincinnati et Shanghai) et 3 sur terre battue (Monte-Carlo, Rome et Madrid) et 1 en salle (Paris-Bercy ; Madrid était un tournoi indoor de 2002 à 2008). Ils portent le label 1000 en référence du nombre de points que cumule le vainqueur.

A la fin de la saison, les huit premiers joueurs sont qualifiés pour la grande finale du Masters qui se dispute en fin de l'année. Un bonus très lucratif de 2 millions de dollars (en 2011) est attribué au n°1 mondial à la fin de la saison s'il a disputé tous les Masters 1000 de l'année. Il est également pénalisé (400 000 dollars en 2011) s'il se déclare forfait pour l'un des Masters 1000 de la saison.

A noter : deux tournois ont fait partie des Masters Series, il s'agit du tournoi de Stuttgart (1990 à 2001) et de Hambourg (de 1990 à 2008).

 

MASTERS 1000

Record de victoires en Masters Series : 30 par Novak Djokovic SRB et Rafael Nadal ESP - 27 Roger Federer SUI - 17 Andre Agassi USA - 14 Andy Murray GBR - 11 Pete Sampras USA - 8 par Thomas Muster AUT - 5 par Boris Becker ALL, Jim Courier USA, Marcelo Rios CHL, Gustavo  Kuerten BRE, Marat Safin RUS et Andy Roddick USA - 4 par Stefan Edberg SUE, Juan-Carlos Fererro ESP et Andreï Medvedev UKR.

Plus jeunes vainqueurs : 18 ans et 9 mois Rafael Nadal en 2005 à Monaco, 19 ans et 10 mois Novak Djokovic en 2007 à Miami, 20 ans et 1 mois Alexander Zverev en 2017 à Rome.

Les frères américains Bob et Mike Bryan détiennent le record en double avec 36 Masters 1000.


Record de finales disputées : 46 par Rafael Nadal et Roger Federer - 44 Novak Djokovic - 33 Ivan Lendl - 29 Jimmy Connors - 26 John McEnroe - 23 Andre Agassi - 21 Boris Becker et Andy Murray - 20 Björn Borg - 19 Pete Sampras .

Record de demi-finales disputées : 64 par Rafael Nadal - 60 Novak Djokovic et Roger Federer - 49 Jimmy Connors - 40 Ivan Lendl - 35 Stefan Edberg et Andre Agassi - 33 John McEnroe et Andy Murray - 31 Boris Becker et Pete Sampras .

Nombre de matches remportés : 350 par Roger Federer (99 défaites).

Le roi de la terre battue est Rafael Nadal avec 22 titres en 38 Masters 1000 (la dernière fois à Madrid en 2017).

Record de victoires dans une saison : 6 par Novak Djokovic en 2015 (Indian Wells, Miami, Monte-Carlo, Rome, Shanghai et Paris), 5 par Novak Djokovic en 2011 (Indian Wells, Miami, Madrid, Rome et Montréal) et Rafael Nadal en 2013 (Indian Wells, Madrid, Rome, Montréal et Cincinnati).

A noter que les frères Bob et Mike Bryan ont également remporté six Masters 1000 en double dans une saison, en 2014, le record absolu dans leur spécialité !


Record de victoires dans le même tournoi :
- 10 par Rafael Nadal à Monte-Carlo
- 7 par Rafael Nadal à Rome
- 7 par Roger Federer à Cincinnati
- 6 par Andre Agassi à Miami

Seul Rafael Nadal a réussi à remporter les neuf Masters 1000. Quatre joueurs en ont remporté huit différents : André Agassi, Roger Federer et Novak Djokovic . A noter que les frères Bob et Mike Bryan ont eux aussi gagné les neuf Masters 1000 mais en double.

Rafael Nadal , Novak Djokovic , Gustavo Kuerten et Marcelo Rios sont les quatre joueurs à avoir remporté les trois Masters Series sur terre battue (Monte-Carlo, Rome et Hambourg ; plus Madrid pour Nadal et Djokovic).

Rafael Nadal est le seul à avoir remporté dans la même année les trois Masters Series sur terre battue : Monte-Carlo, Rome et Madrid en 2010.

Roger Federer est le seul à avoir remporté tous les Masters 1000 sur dur.


Sept français ont disputé une finale en Masters Series : Guy Forget (vainqueur à Cincinnati et à Paris-Bercy en 1999 ; finaliste à Indian Wells 1991, Paris-Bercy et Stockholm en 1992) ; Cédric Pioline (vainqueur à Monte-Carlo 2000 ; finaliste à Monte-Carlo en 1993 et 1998) ; Sébastien Grosjean (vainqueur à Paris-Bercy en 2001 ; finaliste à Miami en 1999); Richard Gasquet (finaliste à Hambourg en 2005 et à Toronto en 2006 et 2012) ; Gilles Simon (finaliste à Madrid en 2008 et Shangai en 2014) ; Jo-Wilfried Tsonga (vainqueur à Paris Bercy en 2008 et à Toronto en 2014 ; finaliste à Shanghai en 2015) ; Gaël Monfils (finaliste à Paris Bercy en 2009 et 2010 et à Monte-Carlo en 2016).


Le match d'anthologie en Masters Series : 4h2mn (3-6, 7-6, 7-6) entre Rafael Nadal et Novak Djokovic lors de la demi-finale du tournoi de Madrid. C'est le match le long de l'histoire des Masters Series.

Record de titres par tournoi
Masters d'Indian Wells  : 5, Novak Djokovic et Roger Federer
Masters de Miami  : 6, Andre Agassi et Novak Djokovic
Masters de Monte-Carlo  : 10, Rafael Nadal
Masters de Rome  : 7, Rafael Nadal
Masters d'Hambourg  : 4, Roger Federer
Masters de Madrid (terre battue)  : 4, Rafael Nadal
Masters de Toronto  : 2, Andre Agassi , Roger Federer
Masters de Montréal  : 2, Novak Djokovic et Andy Murray
Masters du Canada  : 4, Novak Djokovic (2 à Montréal, 2 à Toronto)
Masters de Cincinnati  : 7, Roger Federer
Masters de Stockholm  : 3, Boris Becker
Masters d'Essen  : 1, Thomas Muster (n'a eu lieu qu'une seule fois)
Masters de Stuttgart  : 1, (6 éditions : 6 vainqueurs différents)
Masters de Shanghai  : 2, Andy Murray et Novak Djokovic
Masters de Paris-Bercy  : 4 Novak Djokovic
Masters de Madrid indoor et terre battue  : 3, Roger Federer (1 en indoor et 2 sur terre)
 

Record de titres de suite dans un tournoi
Masters d'Indian Wells  : 3, Roger Federer et Novak Djokovic
Masters de Miami  : 3, Andre Agassi et Novak Djokovic
Masters de Monte-Carlo  : 8, Rafael Nadal
Masters de Rome  : 3, Rafael Nadal
Masters d'Hambourg  : 2, Roger Federer et Andreï Medvedev
Masters du Canada  : 2, Andre Agassi et Andy Murray
Masters de Cincinnati  : 2, Andre Agassi , Michael Chang et Roger Federer
Masters de Paris : 3, Novak Djokovic
Masters de Stockholm  : 2, Boris Becker
Masters de Shanghai  : 2, Novak Djokovic

Nombre de titres différents

9 titres : Rafael Nadal : Indian Wells, Monte-Carlo, Rome, Hambourg, Madrid (terre battue), Toronto, Montréal, Madrid indoor, Cincinnati.
9 titres : Novak Djokovic : Indian Wells, Miami, Monte-Carlo, Rome, Madrid, Montréal, Toronto, Paris-Bercy, Shanghai.
8 titres : Roger Federer : Indian Wells, Miami, Hambourg, Madrid, Toronto, Cincinnati, Madrid indoor, Paris-Bercy, Shanghai.
8 titres : Andre Agassi : Indian Wells, Miami, Rome, Toronto, Montréal, Cincinnati, Madrid indoor, Paris-Bercy.
7 titres : Andy Murray : Miami, Toronto, Montréal, Cincinnati, Madrid (terre battue), Madrid indoor, Shanghai.
5 titres : Marcelo Ríos : Indian Wells, Miami, Monte-Carlo, Rome, Hambourg.
5 titres : Pete Sampras : Indian Wells, Miami, Rome, Cincinnati, Paris-Bercy.

En 2015, Novak Djokovic est devenu le premier joueur de l'histoire à remporter 6 Masters 1000 dans la même saison (Indian Wells, Miami, Monte-Carlo, Rome, Shanghai et Paris).

 Autres statistiques

Doublé "Indian Wells - Miami " 

  • Courier (1991)
  • Chang (1992)
  • Sampras (1994)
  • Rios (1998)
  • Agassi (2001)
  • Federer (2005, 2006, 2017)
  • Djokovic (2011, 2014, 2015, 2016)

Doublé  "Monte-Carlo - Rome " 

  • Muster (1995, 1996)
  • Kuerten (1999)
  • Nadal (2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2012)
  • Djokovic (2015)

Doublé "Canada - Cincinnati " 

  • Agassi (1995)
  • Rafter (1998)
  • Roddick (2003)
  • Nadal (2013)

Doublé "Madrid - Paris " 

  • Safin (2004)
  • Nalbandian (2007)
  • Doublé "Cincinnati- Shanghai" 
  • Federer (2014)

Vainqueurs des quatre tournois américains 

  • Chang (Canada '90, Indian Wells & Miami '92, Cincinnati '93)
  • Agassi (Miami '90, Canada '92, Cincinnati '95, Indian Wells '01)
  • Federer (Indian Wells '04, Canada '04, Miami '05, Cincinnati '05) ; il est le seul à avoir gagné ces tournois plus qu’une fois.

Vainqueurs des trois tournois sur terre battue 

  • Rios (Monte Carlo '97, Rome '98, Hamburg '99)
  • Kuerten (Monte Carlo '99, Rome '99, Hamburg '00)
  • Nadal (Monte Carlo '05, Rome '05, Hamburg '08)
  • Nadal (Monte Carlo '10, Rome '10, Madrid '10)

 Plus de victoires dans un seul tournoi 

  • 10: Nadal (Monte Carlo 2005-2012, 2016&2017)

Plus de victoires de suite dans un même tournoi

  • 8: Nadal (Monte Carlo 2005-2012)

Plus de tournois Master Series gagnés dans une saison 

  • 6: Djokovic (2015)
  • 5: Djokovic (2011) et Nadal (2013)
  • 4: Federer (2005, 2006)
  • 4: Nadal (2005)

Plus de finales disputées dans une année 

  • 6: Federer (2006)

Plus de matches gagnés de suite

  • 29: Federer (2005–2006)

Plus de victoires sur une période

  • 15 ans : Agassi (1990–2004)

 LES RECORDS ETERNELS

- Semaines en numéro 1

294 : Roger Federer SUI

- Semaines consécutives en n°1

237 : Roger Federer

- Numéro 1 en fin d'année

6 fois : Pete Sampras  USA

- Plus jeune numéro 1 mondial

20 ans et 8 mois : Lleyton Hewitt AUS 

- Plus jeune vainqueur d'un tournoi ATP

16 ans et 2 mois : Aaron Krickstein ISR à Tel Aviv en 1983

- Plus jeune vainqueur d'un match sur le circuit

Franco Davin ARG à 15 ans et 2 mois à Buenos Aires en 1985

- Plus jeune joueur classé dans le Top 200 de fin d'année

16 ans en 2002 : Richard Gasquet FRA 

- Plus jeune joueur classé dans le Top 100 de fin d'année

17 ans en 2003 : Richard Gasquet  FRA

- Plus jeune joueur classé dans le Top 20 de fin d'année

18 ans en 1985 : Boris Becker  ALL

- Plus grand nombre de points ATP en fin d'année sur douze mois

16 585 pts en 2015 : Novak Djokovic SRB

- Gains financiers gagnés en une seule saison

21 592 125 $ en 2015 : Novak Djokovic SRB

- Victoires en tournois ATP

109 : Jimmy Connors  USA

- Plus de finales disputés

163 : Jimmy Connors USA

- Victoires en Grand Chelem (simple)

18 : Roger Federer SUI

- Victoires en Masters Series (simple)

30 : Novak Djokovic SRB

- Gains financiers en tournois

110 617 682 $ Roger Federer SUI

- Victoires consécutives (toute surface confondue)

46 : Guillermo Vilas  ARG

- Victoires consécutives sur terre battue

81 : Rafael Nadal  ESP

- Victoires consécutives sur gazon

65 : Roger Federer  SUI

- Victoires consécutives sur dur

56 : Roger Federer  SUI

Quelques records de l'ATP Tour (depuis 1970)

Nombre de titres, finales et demi-finales

 

Titres

 

1.

Jimmy Connors

109

2.

Roger Federer

95

3.

Ivan Lendl

94

4.

John McEnroe

77

5. Rafael Nadal 75
6. Novak Djokovic 68

8.

Björn Borg

64

Pete Sampras

 9

Guillermo Vilas

62

10.

Andre Agassi

60

 

Finales

 

1.

Jimmy Connors

163

2.

Ivan Lendl

146

3.

Roger Federer

144

4.

Rafael Nadal

111

5.

John McEnroe

108

6.

Guillermo Vilas

102

7.

Novak Djokovic

98

8.

Ilie Nastase

93

10.

90

Andre Agassi & Björn Borg

 

Demi finales

 

1.

Jimmy Connors

234

2.

Ivan Lendl

188

3.

Roger Federer

188

4.

John McEnroe

158

5.

Guillermo Vilas

154

6.

Andre Agassi

138

Stefan Edberg

8.

Rafael Nadal

138

9

Ilie Nastase

132

 10

Pete Sampras

128

Plus de titres et de finales disputés dans un tournoi

Titres

 

 

 

10 Rafael Nadal Roland-Garros 2005-08, 2010-14, 2017
10 Rafael Nadal Monte-Carlo 2005-12, 2016-17
9 Rafael Nadal Barcelone 2005–09, 2011–13, 2016-17
9 Roger Federer Halle 2003-06, 2008, 2013-15, 2017
8 Guillermo Villas Buenos Aires 1973-77 (2x77), 79, 82
8 Roger Federer Wimbledon 2003–07, 2009, 2012, 2017
8 Roger Federer Basel 2006-08, 2010, 2011, 2014, 2015, 2017

7

Pete Sampras

Wimbledon

1993–95, 1997–00

Rafael Nadal

Rome

2005–07, 2009–10, 2012–13

 
  Roger Federer Dubai 2003–05, 2007, 2012, 2014-15
  Roger Federer Cincinnati 2005, 2007, 2009, 2010, 2012, 2014-15

6

Jimmy Connors

Birmingham

1974–77, 1979–80

Björn Borg

French Open

1974–75, 1978–81

Balas Tarozy

Amersfoort

1976, 1978–82

Ivan Lendl

Canada

1980–81, 1983, 1987–89

Andre Agassi

Miami

1990, 1995–96, 2001–03

Roger Federer (2)

Tour Finals

2003–04, 2006–07, 2010–11

Novak Djokovic  Beijing 2009-10, 2012-15
 
Titres par surface

 

Dur

 

1.

Roger Federer

64

2.

Novak Djokovic

55

2.

Jimmy Connors

48

4.

Andre Agassi

46

5.

Pete Sampras

36

6.

Andy Murray

32

7. Ivan Lendl 31

8.

Stefan Edberg

23

9.

John McEnroe

22

10.

Michael Chang

21

Andy Roddick

 

Terre battue

 

1.

Rafael Nadal

53

1.

Guillermo Vilas

49

3.

Thomas Muster

40

4.

Manuel Orantes

30

Björn Borg

6.

Ilie Natase

28

Ivan Lendl

8.

José Luis Clerc

21

9.

Mats Wilander

20

10.

Andre Goez

16

Carlos Moya

 

Gazon

 

1.

Roger Federer

16

2.

Jimmy Connors

10

Pete Sampras

3.

Ken Rosewall

9

4.

John McEnroe

8

5.

Stan Smith

7

Boris Becker

Lleyton Hewitt

7

9.

Rod Laver

6

Björn Borg

Vijay Amritraj

Mark Edmondson

Alex Metreveli

Andy Murray

 

Carpet

#

1.

Jimmy Connors

44

2.

John McEnroe

43

3.

Ivan Lendl

33

4.

Boris Becker

26

5.

Rod Laver

22

Björn Borg

7.

Arthur Ashe

18

8.

Pete Sampras

15

9.

Goran Ivanisvic

14

10.

Stan Smith

11

Stefan Edberg

Yevgeny Kafelnikov

*plus utilisé depuis 2009

 

Plein air

 

1.

Rafael Nadal

73

2.

Roger Federer

71

3.

Guillermo Vilas

56

Jimmy Connors

3.

Novak Djokovic

56

6.

Ivan Lendl

52

7.

Andre Agassi

48

8.

Thomas Muster

43

8.

Pete Sampras

41

10.

Björn Borg

40

 

Salle

 

1.

Jimmy Connors

54

2.

John McEnroe

52

3.

Ivan Lendl

42

4.

Boris Becker

30

5.

Björn Borg

23

Pete Sampras

Roger Federer

7.

Rod Laver

22

Ilie Nastase

10.

Arthur Ashe

21

Matches joués et gagnés

 

Joués

 

1.

Jimmy Connors

1535

2.

Roger Federer

1382

3.

Ivan Lendl

1310

4.

Guillermo Vilas

1215

5.

Andre Agassi

1144

6.

Ilie Nastase

1085

7.

John McEnroe

1075

8.

Stefan Edberg

1071

9.

David Ferrer

1070

10.

Rafael Nadal

1058

 

Gagnés

 

1.

Jimmy Connors

1256

2.

Roger Federer

1132

3.

Ivan Lendl

1068

4.

Guillermo Vilas

929

5.

John McEnroe

877

6.

Rafael Nadal

873

7.

Andre Agassi

870

8.

Stefan Edberg

801

9.

Ilie Nastase

780

10.

Pete Sampras

762

Nombre de matches et finales remportés de suite

 

Matches gagnées

 

 

1.

Guillermo Vilas

1977

46

2.

Ivan Lendl

1981–82

44

3.

Novak Djokovic

2010–11

43

4.

John McEnroe

1984

42

5.

Björn Borg

1979–80

41

Roger Federer

2006–07

41

7.

Björn Borg (2)

1978

35

Thomas Muster

1995

Roger Federer (2)

2005

35

10.

Rafael Nadal

2008

32

 

Finales remportées

 

 

1.

Roger Federer

2003–05

24

2.

Björn Borg

1979–80

15

3.

Rafael Nadal

2005–06

14

4.

Rod Laver

1973–75

12

John McEnroe

1980–81

John McEnroe (2)

1984–85

Nombre de matches remportés par surface

 

Dur

 

1.

Roger Federer

708

2.

Andre Agassi

598

3.

Jimmy Connors

532

4.

Novak Djokovic

508

5.

Pete Sampras

427

6.

Andy Roddick

426

7.

Rafael Nadal

421

8.

Michael Chang

408

9.

Ivan Lendl

394

10.

Stefan Edberg

387

 

Terre battue

 

1.

Guillermo Vilas

644

2.

Manuel Orantes

494

3.

Thomas Muster

422

4.

Rafael Nadal

389

4.

José Higueras

375

6.

Eddie Dibbs

361

7.

Carlos Moya

337

8.

Ivan Lendl

329

9.

Ilie Nastase

327

10.

Andres Gomez

322

 

Gazon

 

1.

Jimmy Connors

170

2.

Roger Federer

164

3.

Lleyton Hewitt

128

4.

John McEnroe

119

5.

John Newcombe

117

6.

Boris Becker

116

7.

Roscoe Tanner

113

8.

Wally Masur

112

9.

Ken Rosewall

108

Tony Roche

Phil Dent

 

Carpet

 

1.

John McEnroe

346

2.

Jimmy Connors

339

3.

Ivan Lendl

267

4.

Boris Becker

258

5.

Arthur Ashe

221

6.

Goran Ivanisevic

187

7.

Brian Gottfried

183

8.

Stefan Edberg

182

9.

Björn Borg

180

10.

Vitas Gerulaitis

166

 

Plein air

 

1.

Roger Federer

860

2.

Guillermo Vilas  

805

3.

Rafael Nadal

792

4.

Jimmy Connors

775

5.

Ivan Lendl

727

6.

Andre Agassi

702

7.

Novak Djokovic

648

8.

Manuel Orantes

587

9.

Thomas Muster

560

10.

Pete Sampras

549

 

Salle

 

1.

Jimmy Connors

469

2.

John McEnroe

419

3.

Ivan Lendl

344

4.

Boris Becker

297

5.

Brian Gottfried

279

6.

Roger Federer

273

7.

Stefan Edberg

257

8.

Yevgeny Kafelnikov

235

9.

Wojek Fibak

229

10.

Goran Ivanisevic

226

Pourcentage de réussite

 

Toutes surfaces

%

G-P

1.

Novak Djokovic

82.80

783–163

2.

Björn Borg

82.74

609-127

3.

Rafael Nadal

82.50

873-185

4.

Jimmy Connors

81.80

1256-279

4.

Roger Federer

81.90

1132–25

6.

Ivan Lendl

81.50

1068-242

7.

John McEnroe

81.55

877-198

8.

Pete Sampras

77.44

762–222

9.

Boris Becker

76.91

713–214

10.

Guillermo Vilas

76.46

929–286

*minimum 500 victoires

Record de titres et matches remportés par saison

 

Titres

 

 

1.

Rod Laver

1969

18

2.

Guillermo Vilas

1977

16

3.

Rod Laver (2)

1970

15

Ivan Lendl

1982

Jimmy Connors

1974

6.

Ilie Nastase

1973

14

7.

Rod Laver (3)

1968

13

Björn Borg

1979

John McEnroe

1984

10.

Ilie Nastase (2)

1972

12

Jimmy Connors (2)

1976

Thomas Muster

1995

Roger Federer

Novak Djokovic

2006

2015

 

Matches

 

 

1.

Guillermo Vilas

1977

130

2.

Ilie Nastase

1973

118

3.

Ivan Lendl

1980

109

4.

Ivan Lendl (2)

1982

106

Rod Laver

1969

6.

Ivan Lendl (3)

1981

97

7.

Jimmy Connors

1974

93

8.

Roger Federer

2006

92

9.

Jimmy Connors (2)

1976

91

10.

Thomas Muster

1995

86

·        

Copyright Sportquick/Promedi

 

.,.
Résultats et Champions


    Un joueur d'exception avec 95 victoires dont 19 titres en Grand Chelem, 25 Masters 1000 et 6 Masters sans oublier une Coupe Davis, 2 médailles olympiques dont 1 en or.    Une carrière couronnée d'exploits, un palmarès immense et unique, seul le titre olympique lui manque encore. L'un des monstres sacrés du tennis mondial, il est considéré comme le plus grand joueur de l'histoire qui détient un record de 19 titres en Grand Chelem (10 finales perdues ; il a dis...
Créé en 1997, ce circuit international réunit les anciens gloires du tennis, des joueurs emblématiques ayant marqué le sport. Pour faire partie du Champions Tour, il faut : - avoir été n°1 mondial, - être retiré de l'ATP Tour, - avoir minimum 35 ans, - avoir été vainqueur ou finaliste d'un tournoi du Grand Chelem, - avoir été vainqueur de la Coupe Davis. Il peut avoir deux wild-cards dans une étape qui se dispute en général entre huit joueurs pendant quatre jours. ...
Spécialiste du double avec 30 victoires en carrière (21 fois finaliste) dont les sept premiers avec Chia-jung Chuang (finalistes à l'Open d'Australie et à l'US Open en 2007) et onze avec sa soeur aînée Hao-ching Chan . Depuis 2017, elle joue avec Martina Hingis avec qui elle a remporté l'US Open et 8 autres titres dont le doublé Madrid-Rome (également demi-finaliste du Masters en 2017). Avec Martina Hingis, elle a été élue meilleure joueuse de double sur le tour de la WTA en 2017...
  L'autre légende suisse de tennis (106 victoires dont 43 en simple et 64 en double). Elle s'est revelée en 1996 en remportant le double dames à Wimbledon avec Helena Sukova, cela à seulement 15 ans et 9 mois ce qui fait d'elle la plus jeune vainqueur d'un Majeur. Née à Kosice en Slovaquie, elle fait partie des meilleures joueuses de l'histoire avec pas moins de 25 titres en Grand Chelem (5 en simple, 13 en double dames et 7 en double mixte), cela malgré une sombre d...
L'un des plus grands joueurs du circuit actuel par sa taille (2m03). Spécialiste du double, il a remporté 28 titres sur le circuit ATP dont Roland Garros en 2014 et le Masters 1000 de Shanghai en 2013 et 2015 (avec Ivan Dodig), Wimbledon et les Masters 1000 de Miami, Madrid et Paris-Bercy en 2017 (avec Lukasz Kubot). 22 fois finaliste notamment à Wimbledon en 2013, au Masters en 2014 et 2017 et à Monte Carlo en 2014. N°1 mondial en double en novembre 2015. Elu champion du monde de double...
Il compte 20 victoires en double dont Open d'Australie en 2014 avec Robert Lindstedt, puis Wimbledon, les Masters 1 000 de Miami, Madrid et Paris-Bercy en 2017 avec Marcelo Melo (14 finales perdues dont le Masters en 2017). 2 fois finaliste en simple sur le circuit ATP. Elu champion du monde de double en 2017 (avec Marcelo Melo) par la Fédération Internationale de Tennis. ...
Décerné chaque année par la Fédération Internationale de Tennis depuis 1996.  ...
Décerné chaque année par la Fédération Internationale de Tennis depuis 1996.  ...
Décerné chaque année par la Fédération Internationale de Tennis depuis 1996.  ...
Décerné chaque année par la Fédération Internationale de Tennis depuis 1996.  ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - rafael nadal - justine henin - marion bartoli - rafael nadal - nathalie dechy