Happy Birthday :
dimanche 22 septembre 2019
Surf
 
Surf - Les surfeurs du World Tour 2015 - Article du : 09/05/2015

Les 22 premiers au classement de l'ASP World Tour 2014 :

Les 10 premiers des World Qualifying Series 2014. Ce classement reprend les 5 meilleurs résultats des surfeurs sur les épreuves des Qualifying Series. Matt Banting (Australie) (2e)

  • Wiggolly Dantas (Brésil) (4e)
  • Adam Melling (Australie) (6e)
  • Italo Ferreira (Brésil) (7e)
  • Matt Wilkinson (Australie) (8e)
  • Keanu Asing (Hawaï) (9e)
  • Dusty Payne (Hawaï) (10e)
  • Jérémy Florès (France) (11e)
  • Brett Simpson (États-Unis) (13e)
  • Ricardo Christie (Nouvelle-Zélande) (16e)

Jérémy Florès (11e), Brett Simpson (13e) et Ricardo Christie (16e) bénéficie de la requalification via le World Tour de Filipe Toledo (1er), Julian Wilson (3e), Jadson Andre (5e), Adriano De Souza (12e), Michel Bourez (14e) et Jordy Smith (15e).

Les deux wild cards décernées par l'ASP :

  • C.J. Hobgood ( États-Unis) (24e du World Tour, champion du monde en 2001, cinq fois dans le top 10 et 11e en 2013).
  • Glenn Hall ( Irlande) (34e du World Tour, blessé durant 8 épreuves en 2013, remplaçant n°1 en 2014 (6 épreuves)).


En cas d'absence d'un des surfeurs du Top 34, un remplaçant peut être appelé. Les quatre surfeurs retenus sont les 2 surfeurs qui suivaient le Top 22 du WCT et le Top 10 du classement mondial ASP (classement 2014 entre parenthèses)

  • Choix no 1 : Alejo Muniz (Brésil) (26e de l'ASP World Tour, blessé durant 2 épreuves)
  • Choix no 2 : Tomas Hermes (Brésil) (33e de l'ASP World Rankings)
  • Choix no 3 : Aritz Aranburu (Espagne) (27e de l'ASP World Tour)
  • Choix no 4 : Garrett Parkes (Australie) (34e de l'ASP World Rankings)

Au cours de chaque épreuve, deux places restent à pourvoir. Elles peuvent être attribuées par wild cards et/ou à l'issue d'une épreuve de qualification.

.,.
Résultats et Champions


Les ISA World Surfing Games, championnat du monde amateur, réunissent depuis 1964 tous les deux ans (années paires) puis annuellement depuis 2008, les meilleurs surfeurs en catégorie "Open Hommes et Femmes, Bodyboard et Longboard" de chaque nation affiliée à l'International Surfing Association (ISA basée à La Jolla en Californie). Ces championnats sont organisés en parallèle et indépendamment du circuit pro qui est geré par le World Surf League, une entreprise privée. Ils sont o...
Championne du monde WCT en 2004 à 21 ans seulement (2eme en 2007, 3eme en 2009 ; 3eme en kneeboard en 2000). Victorieuse de la Triple Crown en 2006. Quatorze victoires sur le circuit dont 10 en WCT (2 en 2007) et 4 WQS dont l'Open Pro Hawaii 2006, le Roxy Pro Hawaii en 2003 et le Roxy Pro Fidji en 2004 et 2005 (2e au classement final du circuit WQS en 2002 et 2003). Chez les amateurs 'Open', elle a remporté deux titres de championne du monde, en 2004 puis quinze ans plus tard, en...
Les ISA World Surfing Games, championnat du monde amateur, réunissent depuis 1964 tous les deux ans (années paires) puis annuellement depuis 2008, les meilleurs surfeurs en catégorie "Open Hommes et Femmes, Bodyboard et Longboard" de chaque nation affiliée à l'International Surfing Association (ISA basée à La Jolla en Californie). Ces championnats sont organisés en parallèle et indépendamment du circuit pro qui est geré par le World Surf League, une entreprise privée. Ils sont o...
Les ISA World Surfing Games, championnat du monde amateur, réunissent depuis 1964 tous les deux ans (années paires) puis annuellement depuis 2008, les meilleurs surfeurs en catégorie "Open Hommes et Femmes, Bodyboard et Longboard" de chaque nation affiliée à l'International Surfing Association (ISA basée à La Jolla en Californie). Ces championnats sont organisés en parallèle et indépendamment du circuit pro qui est geré par le World Surf League, une entreprise privée. Ils sont o...
Les ISA World Surfing Games, championnat du monde amateur, réunissent depuis 1964 tous les deux ans (années paires) puis annuellement depuis 2008, les meilleurs surfeurs en catégorie "Open Hommes et Femmes, Bodyboard et Longboard" de chaque nation affiliée à l'International Surfing Association (ISA basée à La Jolla en Californie). Ces championnats sont organisés en parallèle et indépendamment du circuit pro qui est geré par le World Surf League, une entreprise privée. Ils sont o...
L'ISA, International Surfing Association, organise chaque année des championnats du monde (World Surfing Games) réservés aux amateurs dans plusieurs catégories. La 55e édition a eu lieu à Miyazaki au Japon en 2019 avec l'objectif de se qualifier pour les Jeux Olympiques de 2020. Créé en 1964, le siège de l'ISA se trouve à La Jolla en Californie. A noter que le surf est devenu un sport olympique pour les JO de 2020 à Tokyo. Le Pays Basque français a accueilli l'édition 2017 du 20 ...
Elu 'Rookie of the year' (meilleur débutant) du Champions Tour en 2015 après deux podiums (2eme à Peniche au Portugal et 3eme à Rio), il remporte le titre mondial chez les amateurs en 2019 assurant sa participation aux JO de Tokyo en 2020. ...
Quatre victoires sur le Champions Tour : le Quicksilver Pro New York en 2011, le Fiji Pro en 2015, le Quick Pro Gold Coast en 2017 (après un an d'absence à cause d'un grave traumatisme crânien survenu lors du Pipeline fin 2015) et le Tahiti Prio Teahupoo en 2019. 'Owe' a été le meilleur surfeur de l'année 2011 avec l'indomptable Kelly Slater. Ils se sont rencontrés trois fois en finale du WCT tour : à Teahupoo, Long Beach (vainqueur, son premier succès dans l'é...
HOMMES Gold Coast Pro: April 3 - 13, 2019. Vainqueur :  Italo Ferreira BRA Rip Curl Pro Bells Beach: April 17 - 27, 2019. Vainqueur : John John Florence HAW Bali Pro: May 13 - 24, 2019. Vainqueur : Kanoa Igarashi JPN Margaret River Pro: May 27 - June 7, 2019. Vainqueur : John John Florence HAW Oi Rio Pro: June 20 - 28, 2019. Vainqueur : Filipe Toledo BRA J-Bay Open: July 9 - 22, 2019. Vainqueur : Gabriel Medina BRA Tahiti Pro Teahupo'o: August 21 - September 1, 2019 . Vainqueur : Owen Wrigh...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - glenn hall - sam page - marc lacomare -  - didier piter