Happy Birthday : Girard René - FRA. (Football) |
samedi 4 avril 2020
Football
 
Football - Les 28 joueurs à plus de 500 buts en carrière (novembre 2019) - Article du : 27/11/2019
  • 1. Josef Bican (AUT/TCH) : 805 entre 1931 et 1955
  • 2. Romario (BRA) : 772 buts entre 1985 et 2007
  • 3. Pelé (BRA) : 767 buts 1957 et 1977
  • 4. Ferenc Puskas (HUN/ESP) : 746 buts entre 1943 et 1966
  • 5. Gerd Müller (Allemand) : 735 buts entre 1962 et 1981
  • 6.  Cristiano Ronaldo  (POR) : 700 buts depuis 2001
  • 7. Lionel Messi (ARG) : 671 depuis 2003
  • 8. Ferenc Deak (HUN) : 576 buts entre 1940 et 1957
  • 9. Uwe Seeler (GER) : 575 buts entre 1953 et 1978 et Tulio Maravilha (BRA) entre 1988 et 2012
  • 11. Arthur Friedenreich (BRA) : 557 buts entre 1909 et 1935
  • 12. Ernst Willimowski (POL/GER) : 554 buts entre 1934 et 1955
  • 13. Eusebio (POR) : 552 buts entre 1957 et 1979
  • 14. Jimmy McGrory (SCO) : 550 buts entre 1922 et 1937
  • 15. Franz Binder (AUT) : 546 buts entre 1930 et 1949
  • 16.Fernando Peyroteo (POR) : 544 buts entre 1937 et 1949
  • 17. Hugo Sanchez (MEX) : 541 buts entre 1976 et 1997
  • 18. Fritz Walter (GER) : 539 buts entre 1937 et 1959
  • 19. Jozsef Takacs (HUN) : 523 buts entre 1917 et 1934
  • 20. Gyula Zsengeller (HUN) : 522 buts entre 1935 et 1953 et Zico (BRA) entre 1971 et 1994
  • 22. Alfredo Di Stefano (ARG/ESP) : 514 buts entre 1945 et 1966 et Hans Krankl (AUT) entre 1970 et 1989
  • 24. Gunnar Nordahl (SWE) : 513 buts entre 1937 et 1958
  • 25. Roberto Dinamite (BRA) : 512 buts entre 1971 et 1993
  • 26. Jimmy Greaves (ENG) : 511 buts entre 1957 et 1980 et Zlatan Ibrahimovic (SWE) depuis 1999
  • 28. Ferenc Bene (HUN)  : 508 buts entre 1971 et 1978.
.,.
Résultats et Champions


Vainqueur de la Coupe du monde en 1970. Champion de Rio de Janeiro en 1963, 1967, 1968 et 1973 (trois fois avec Botafogo et une fois avec Fluminense), de Sao Paulo en 1970 et 1971 avec Sao Paulo. 70 sélections comme milieu offensif entre 1961 et 1972. Son vrai nom est Gerson de Oliveiras Nunes. Copyright Sportquick/Promedi ...
  Il a marqué le football espagnol en club et en équipe nationale. Il était une valeur sûre de l'équipe d'Espagne au poste de milieu de terrain. Avec 30 titres officiels en club et en équipe nationale, il est le joueur le plus titré de l'histoire du Barça et du football espagnol. Il compte à son palmarès huit Ligas, six Supercoupes d'Espagne, trois Coupes du Roi, trois Ligues des Champions, deux Supercoupes d'Europe, deux Coupes du monde des clubs, deux Championnats d&...
Vainqueur de la coupe du monde en 2006, 3eme de la coupe des Confédérations en 2013 et des Jeux Olympiques en 2004. Vainqueur de la Ligue des champions, de la Supercoupe d'Europe et de la coupe du monde des clubs en 2007 avec le Milan AC. Il a marqué 188 buts en 514 matchs dans le Calcio, avec Plaisance, Hellas Vérone, Parme, le Milan AC, la Fiorentina, Gênes, Bologne, Palerme et Empoli entre 2000 et 2017. Champion de Chine en 2014 avec Guangzhou Evergrande. 57 sélections (19 buts) comme...
Joueur incontournable de Manchester United, il est le joueur le plus titré du club avec un palmarès unique : 36 trophées (13 championnats d’Angleterre, 2 Ligues des Champions, 1 coupe des coupes, 2 coupes du monde des clubs, 1 Supercoupe d'Europe, 4 Coupes d'Angleterre, 4 coupe de la League et 9 Community Shield) et 963 matchs officiels (168 buts) dont 672 en Premier League. Entre la saison 1990/1991 et la saison 2012/2013, il a marqué au moins un but chaque saison en championn...
D'origine italienne, il compte 14 sélections en équipe de France au poste d'attaquant puis d'arrière latéral. Il a notamment célébré sa première sélection en 1952 contre l'Allemagne, le premier match franco-allemand d'après-guerre à côté de Kopa, Penverne, Ruminski et Uljaki. Il a participé à la Coupe du monde 1954 en Suisse. Il a été formé à Avion, puis a joué au CO Roubaix-Tourcoing de 1949 à 1952 et à Monaco de 1952 à 1954. Une infection pulménaire a abrégé sa carrière à l...
Vainqueur de la coupe du monde en 1950 (auteur de 4 buts dont celui historique au Maracana contre le Brésil, plongeant ainsi le pays hôte dans une infinie tristesse). Il compte 12 sélections avec l'Ururguay entre 1950 et 1952 (4 buts) et 5 avec l'Italie entre 1957 et 1959 (1 but) au poste d'ailier droit. Champion d'Uruguay en 1949, 1951 et 1953 avec Peñarol, champion d'Italie en 1962 avec le Milan AC. Légende du football uruguayen, il décède le 16 juillet 2015, soit 65 ans jo...
Vainqueur du doublé coupe-championnat de France en 2011 avec Lille. Vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations en 2015 (finaliste en 2012). 63 sélections comme attaquant (18 buts). Elu footballeur ivoirien de l'année en 2010 et 2011. Son véritable nom est Gervais Yao Kouassi. ...
Il a fait partie des meilleurs joueurs du monde. Formé à Liverpool, il en a longtemps été le capitaine (710 matches officiels disputés avec les Reds de 1998 à 2015 dont 504 et 121 buts en Premier League et 73 matchs et 18 buts en Ligue des champions). Il a tout remporté avec Liverpool sauf le championnat d'Angleterre. Vainqueur de la Ligue des Champions en 2005 (finaliste en 2007), de la Coupe de l'UEFA en 2001, de la Supercoupe d'Europe en 2001 et 2005, de la Coupe d'Anglete...
Champion de France en 1989, 1990 et 1991, vainqueur de la Coupe de France en 1989 et finaliste de la Coupe d'Europe des champions en 1991 avec Marseille. Une sélection, en 1997, comme milieu défensif. Son fils, Valère, a joué en Ligue 1 avec Monaco, Nice et Marseille. Copyright Sportquick/Promedi ...
Championne de France en 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 et 2013, victorieuse de la coupe de France en 2008, 2012 et 2013, de la Ligue des champions en 2011 et 2012 (finaliste en 2010 et 2013) et de la Mobcast Cup en 2012 avec Lyon. Finaliste de la Ligue des champions en 2015 et 2017 avec le Paris Saint-Germain. 4eme de la Coupe du monde en 2011 et des Jeux Olympiques en 2012. 188 sélections (7 buts) comme défenseuse entre 2001 et 2018. Copyright Sportquick/Promedi ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - pedro miguel pauleta - jerome rothen -  - efstathios tavlaridis - rivaldo