Happy Birthday :
dimanche 15 juillet 2018
Courses hippiques
 
Courses hippiques - Les grandes courses de trot attelé - Article du : 18/07/2011
Le Championnat du Monde des trotteurs : le Prix d'Amérique

Cette course fait parti du groupe 1. Elle a lieu à l’hippodrome de Vincennes sur une piste de 2 7000 mètres le dernier dimanche du mois de Janvier. L’allocution globale est d’un million d’euros. Les chevaux doivent être âgés entre 4 et 10 ans et avoir gagner 153 000 €.

Pour que les jeunes cheveux ne soient pas désavantagés par rapport aux plus anciens, les gains sont calculés avec les gains réels majorés. Un cheval de 4 ans pourra participer si ses gains réels majorés sont de 30%, pour 5 ans de 20%, pour 6 ans de 10% et pour ceux de 7 à 10 ans, ce sont uniquement les gains réels qui sont pris en compte.

Les vainqueurs du Critérium Continental, du Prix Ténor de Baune, et les 4 premiers chevaux du Prix de Bretagne, Du Bourbonnais, Bourgogne et Belgique sont qualifiés d’office.

La course est retransmise en direct sur 70 pays. En France, c’est la chaîne Equidia qui couvre l’évènement et fait partager aux téléspectateurs 10 heures de direct. Le record de l’épreuve fut accompli par Offshore Dream et P. Levesque en 2007 avec 1'12"0.

Les épreuves internationales En Suède

L’Elitloppet se déroule dans l’hippodrome de Solvalla. Cette course hippique, qui est aussi une étape du Grand Circuit Européen, a été créée en 1952. Elle a lieu au mois de mai. La piste mesure 1 609 mètres et le départ s’effectue avec l’autostart. Avant de pouvoir accéder à la finale il faut que les concurrents fassent deux courses, « deux batteries qualificatives ».

En 2008, l’allocation pour chacune des deux courses était de 425 000Kr, environ 45 500 € et pour la finale de 4 200 000Kr, environ 500 000 €. Jag de Bellouet et son driver, français, Michel Gallier firent le meilleur temps en 2006 avec 1'09"4. Seulement, ils furent disqualifiés pour cause de dopage. Le record de la course est donc attribué à Exploit Caf et à Jean-Michel Bazire , des Italiens en 2008 avec 1'09"8.

Aux Etats-Unis 

La course de l’Hambletonian a été crée en 1926 pour rendre hommage à Hambletonian 10, le « père » de la race "standardbref", désormais présente un peu partout en Europe. C’est l’une des courses les plus importantes en Amérique, et la première pour les poulains de 3 ans.

Moins réputé (considéré en "Groupe 2"), le Prix de Washington a lieu à Enghien-les-Bains dans l’hippodrome d'Enghien-Soisy au mois de Juillet. La piste mesure 1 609 mètres et le départ s’effectue en autostart. Seuls les chevaux âgées de 4 à 10 ans et ayant déjà gagné 153 000 € peuvent participer. En 2007, l’allocation était de 100 000 €.

En Italie

Le Grand Prix de la Loterie s’effectue dans l’hippodrome d’Agnano à Naples au cours du mois de mai. Il fait parti des étapes du Grand Circuit Européen. La piste mesure 1 600 mètres et le départ est fait à l’aide de l’autostart. Seuls les chevaux italiens de 5-10 ans, ceux étrangers de 5-9 ans et les juments de 5-7 ans peuvent y participer.

Il y a 3 courses avant d’atteindre la finale. Dans chacune d’entre elle, 8 chevaux se disputent les 3 premières place afin d’aller en finale, qui se composent donc de 9 concurrents. La course, ou batterie qualificative, et la finale ont lieu le même jour contrairement à la plupart des autres courses. En 2008, l’allocation pour chacune des trois courses était de 20 900 € alors que la finale affichait 498 300 €.

Les 4 « B » ou les 4 courses préparatoires et qualificatives au Prix d'Amérique, en France

Ces courses font toutes partie du groupe 2 et se déroulent à l’hippodrome de Vincennes. En 2009, leur allocation était de 110 000 € et le vainqueur percevait 55 000 €. Tous les participants doivent avoir gagné au moins 160 000 €.

Le Prix de Bretagne

Les chevaux de 4 à 9 ans peuvent s’inscrire à cette course, qui a lieu en Novembre. La piste mesure 2 7000 mètres. Le départ est volté. Le record fut réalisé par Orlando Sport et Sébastien Baude en 2009 avec 1’12’60.

Le Prix du Bourbonnais

Les drivers doivent avoir remporté 10 courses au trot ainsi que 25 autres courses pour pouvoir être candidat. Celui qui a remporté le Prix de Bretagne est prioritaire sur cette épreuve.

Les chevaux de 4 à 9 ans peuvent concourir dans cette course qui donne lieu en décembre. Les chevaux ayant récolté plus de 1 025 000 € doivent reculer de 25 mètres. La piste mesure 2 700 mètres. Le départ est volté. La meilleure réduction kilométrique est attribué en 2005 à Super Light et à Jörgen Westolm avec 1'13"90 ainsi qu’à Mara Bourbon et à Jean-Pierre Dubois avec 1'13"30 qui ont du reculer de 25 mètres.

Le Prix de Bourgogne

Si la course a lieu fin décembre, les chevaux âgés de 4-9 ans peuvent y participer alors que si c’est au début du mois de janvier, ce seront ceux de 5 à 10 ans. La piste mesure 2 100 mètres et le départ se fait avec un autostart. Le meilleur temps fut établi par Kesaco Phedo et Michel Lenoir, en 2007 avec 1’10’80.

Le Prix de Belgique

Les chevaux de 4 à 10 ans peuvent faire partie de la course qui se déroule au mois de janvier. La piste mesure 2 850 mètres. Les meilleurs coureurs furent Kazire de Guez et Stéphane Delasalle en 2005 avec 1'13"30.

Les deux plus grands Championnats de France Le Grand National du Trot ou le Tour de France des Trotteurs

Ce championnat de groupe 2 a été crée en 1982. Il s’effectue en 14 étapes. La première a lieu à La Capelle, puis à Marseille Borély, à Lyon-Parilly, à Toulouse, à Croisé-Laroche, à Laval, à Reims, à Saint-Malo, à Marseille-Vivaux, à Argentan, à Lyon-La Soie, à Nantes, à Mauquenchy, et enfin Paris-Vincennes qui est la dernière étape. Ces déplacements à travers les plus beaux hippodromes de France durent une dizaine de mois.

Dans ce championnat, les candidats gagnent des points (de 15 pour le 1er à 3 pour le 7ème). Il y en a pour les drivers, les chevaux et les entraîneurs.

En 2009, chaque course avait une allocation de 80 000 € sauf la dernière, l’étape finale qui en avait 150 000 €. L’entraîneur du premier cheval a remporté 15 000 €, le deuxième 7 500 € et le troisième 3 000 €. Le driver lauréat a reçu un forfait Relais & Châteaux Lys d'Or d’une valeur de 780 €, le second, un coffret séjour Rêves et Délices d’une valeur de 400 € et le troisième, un coffret séjour Golf d’une valeur 230 €.

Une nouveauté est aussi apparue. En s’inspirant du maillot jaune des cyclistes du Tour de France, les participants à la dernière course portaient des plaques de courses jaunes, dont celles du leader étaient fluo afin de la reconnaître parmi celles des autres concurrents.

Le Trophée Vert

Ce championnat se déroule lui aussi en 14 étapes. En 2009, la première débuta en avril à Ecommoy puis à Oraison, en mai à Fougères, à Villeneuve-sur-Lot et à Bernay, en juin à Alençon et à Montluçon, en juillet à Sablé-sur-Sarthe, à Royan La Palmyre et à Saint-Jean-De-Monts, en août à Vittel, à Carentan, et à Le Touquet et enfin, la finale, à Craon au mois de septembre appelée les « Trois Glorieuses ».

C’est une compétition de haut niveau qui regroupe les meilleurs trotteurs. Ils s’affrontent dans des hippodromes dont les pistes sont en herbe. Cependant, une course est réservée à chaque étape aux débutants leur permettant de gagner un sulky flambant neuf. De plus, les meilleurs Lad Jockeys, autrement dit les entraîneurs, reçoivent un trophée.

Chaque étape a une allocation de 40 000 € sauf la finale qui en a 60 000. Les épouses des 3 premiers drivers gagnent une parure d’une valeur de 15 000 €. Dès la deuxième participation au championnat, les candidats acquièrent des points d’assiduité. Une prime d’assiduité de 2 300 € est reversée au propriétaire des chevaux ayant effectué le plus grand nombre de courses ainsi qu’à leur entraîneur.

Les épreuves classées en Groupe 1 : les plus prestigieuses Le Critérium des jeunes

Cette course, crée en 1955 se déroule en Février à Vincennes. C’est la première course que font les trotteurs débutants. Seuls les chevaux de 3 ans sont admis. Depuis 2008, les participants doivent avoir gagné 8 000 €. La piste mesure 2 700 mètres depuis 1975. Avant elle était de 2 250 mètres. Le départ est volté. Depuis 2008, l’allocation est de 160 000 € dont 80 000 € reviennent au vainqueur.

Le Grand critérium de vitesse de Cagnes sur mer

Cette course a lieu en mars à Cagnes sur mer sur la côte d’azur. C’est une course internationale et l’une des étapes du Grand Circuit Européen.

Les chevaux de 4 à 10 ans peuvent y prendre part mais ils doivent avoir gagné au moins 160 000 €. La piste mesure 1 609 mètres. Le départ se fait en autostart. En 2009 l’allocation était de 200 000 €. Le record a été réalisé en 2002 par Varenne et Giampaolo Minnucci avec une réduction kilométrique de 1'09''6.

Le Critérium des 3 ans

Cette course s’effectue en décembre à Vincennes. Seuls les chevaux de 3 ans et qui ont déjà remporté la somme de 23 000 € ont le droit de concourir. La piste mesure 2 700 mètres, le départ est volté. Depuis 2009 l’allocation est de 240 000 €. Les coureurs doivent avoir gagné 10 courses de trot et 5 autres courses.

Le Critérium des 4 ans

Cette course, crée en 1924 s’effectue en mai à Vincennes. Seuls les chevaux de 3 ans et ayant déjà gagné 38 000 € peuvent concourir. La piste mesure 2 850 mètres. Le départ est volté. C’est Nikita du Rib et Jean-Loïc-Claude Dersoir qui détiennent depuis 2005 le meilleur temps, 1'13".

Le Critérium des 5 ans

La course, crée en 1942, a lieu à Vincennes à la fin août début septembre. Les chevaux sont âgés de 5 ans. Depuis 2008, ils doivent avoir déjà remporté 60 000 €. L’allocation est de 240 000 €. La piste fait 3 000 mètre et le départ est volté. Le record de temps a été établit par Paris Haufor et Christian Bigeon en 2008 avec 1'13"3.

Le Critérium continental

Elle se déroule dans le mois de décembre dans l’hippodrome de Vincennes. Ce prix est très désiré car il donne la possibilité au vainqueur d’être directement qualifié au Prix d’Amérique. Les chevaux doivent avoir 4 ans et depuis 2008 avoir déjà possédé 45 000 €. La piste mesure 2 100 mètres et le départ se fait en autostart. L’allocation est de 240 000 €, le gagnant reçoit 120 000 €. Le meilleur temps revient à Niijinski Blue et Yves Dreux, en 2005 avec leur 1’1’’7.

Le Prix de France

Elle a lieu de deuxième dimanche de février à l’hippodrome de Vincennes. Les chevaux sont âgés de 4 à 10 ans et ont gagné 153 000 €. La piste mesure 2 100 mètres et le départ se fait en autostart. L’allocation est de 400 000 €. Le record fut effectué par Kool du Caux et F. Nivard en 2007 avec une réduction kilométrique de 1'09"8.

Le Prix de Paris

Cette course, crée en 1965 a lieu le troisième dimanche de février à Vincennes. Les chevaux doivent avoir entre 4 et 10 ans et avoir déjà perçu 153 000 €. L’allocation est de 350 000 €. La piste mesure 4 125 mètres depuis 1998. Avant elle était à 3 510 mètres. Le départ est volté. Depuis 2009, l’allocation est de 350 000 € dont le vainqueur empoche 175 000. Deux participants établirent le meilleur temps, en 2001 Insert Gédé et Y. Dreux et en 2003, Gobernador et P. D Allaire avec 1'14"1.

Si un concurrent a remporté le Prix d’Amérique, le Prix de France ou bien les deux, il devra soit reculer de 25 mètres ou de 50 mètres.

Le Prix de Sélection

Cette course se déroule fin février début mars à Vincennes avec des chevaux de 4 à 6 ans. Ceux de 4 ans doivent avoir déjà remporté 38 000 € et ne partent qu’à 2 150 mètres tandis que ceux de 5 et 6 ans doivent avoir déjà eu 45 000 € et partent à 2 200 mètres. En 2009, l’allocation était de 240 000 € dont 120 000 sont revenu au lauréat. C’est Rolling d’Héripré et Jean Michel Bazire qui établirent le meilleur temps en 2009 avec 1’11’2.

Le Prix de l’Atlantique

Elle a lieu en avril dans l’hippodrome d’Enghien. Les chevaux sont âgés de 4 à 10 ans. La piste mesure 2 150 mètres. Le départ s’effectue avec l’autostart. Le record de temps revient à Jag de Bellouet et Christophe Gallier en 2005, avec 1'11"4.

Le Prix René Ballière

Cette course réunit en juin à Vincennes des cheveux de 4 à 10 ans. La piste mesure 2 100 mètres, le départ se fait à l’aide d’un autostart. Le cheval le plus rapide fut, en 2005, Jag de Bellouet et Jean Michel avec 1'10"1.

Le Prix d’Albert Viel

Cette course était appelée avant "Prix Capucine". Elle se déroule à Vincennes en juin. Seuls les chevaux de 3 ans peuvent concourir. La piste mesure 2 700 mètres. Depuis 2009, l’allocation est de 200 000 € dont la moitié est reversée au vainqueur. Le meilleur temps fut réalisé par Ready Cash et Bernard Piton en 2008 avec 1’13’6.

Le Prix de l’Etoile

Elle a lieu en septembre à Vincennes. Elle est considérée comme la course des élites car ceux qui sont derrières n’ont aucun moyen de revenir. Sont admis les chevaux de 3 à 5 ans ayant déjà gagné 54 000 €. Ceux de 3 ans doivent avoir déjà gagné 16 000 €. Ils partent avec 50 mètres d’avance. Ceux de 5 et 6 ans doivent avoir déjà gagné 54 000 €. Depuis 2005, la piste mesure 2 200 mètres. Le départ est volté. L’allocation est de 240 000 € et le lauréat perçoit la moitié : 120 000 €.

Les courses de Groupe 2 Le prix de la Côté d’Azur

La course a lieu en janvier dans l'hippodrome de Cagnes sur mer sur une piste de 2 775 mètres. Le départ est volté. Cette course est réservée aux chevaux de 5 à 10 ans. Ceux  qui ont déjà perçu 303 000 € doivent céder 25 mètres et ceux avec 603 000 €, reculent de 50 mètres. En 2009 l’allocation a été fixée à 140 000 €. Le meilleur duo fut Marathon Man et Jean Michel Bazire en 2007 avec une réduction kilométrique de 1'13"1.

Le Prix ténor de Baune

Cette course, crée en 2008 se déroule à Vincennes en Janvier sur une piste de 2 700 mètres. Elle rend hommage à un cheval exceptionnel, Ténor de Baune qui gagné le Prix d’Amérique sans jamais avoir été vaincu. Seuls les chevaux de 6 ans et ayant déjà perçu 54 000 € sont admis.

Cette course est très importante car elle permet au lauréat d’être qualifié, quelque soit ses gains, au Prix d’Amérique. En 2009 l’allocation s’élevait à 110 000 € dont le vainqueur perçoit 55 000. Le record fut établit par Paris Haufor et Christian Bigeon en 2009 avec 1’14’00.

Le Prix de l’Union Européenne

Elle a lieu le quatrième dimanche de février sur la grande piste de 3 000 mètres de Vincennes. Seuls les chevaux de 5 à 10 ans, ayant déjà gagné 153 000 € et n’étant pas vainqueur au prix d’Amérique, de Paris et de France peuvent participer. L’allocation est de 160 000 €. C’est Ipson de Morman et U. Nordin qui firent la meilleure réduction kilométrique en 2001 avec 1'14"5.

Le Prix de la Marne

Cette course, internationale, se déroule à Vincennes en février et permet aux chevaux qui n’ont pas pu faire le Prix d’Amérique. La piste s’étend sur 2 700 mètres. Les chevaux n’étant pas troisième du Prix d’Amérique de la même année, de 4 à 10 ans et ayant gagné entre 160 000 et 715 000 € peuvent concourir. En 2009 l’allocation était de 110 000 € dont 55 000 € revenait au vainqueur. Le record fut réalisé par Fan Idole et Richard-Williams Denéchère avec 1'12"3.

Le Prix des ducs de Normandie

Cette course internationale qui rassemble les chevaux s’étant distingués l’hiver a lieu dans l’hippodrome de Caen. Elle est considérée comme l’une des plus surprenante et rapide. Sont autorisés à y participer les chevaux de 4 à 10 ans. Le départ peut être effectué soit avec l’autostart sur 200 mètres soit en départ volté, tout dépend le nombre de participants. La piste mesure 2 450 mètres et l’allocation est de 150 000 €.

Le Prix d’été

Elle se déroule au mois de septembre à Vincennes sur une piste de 2 850 mètres. Les chevaux de 5 à 10 ans et ayant déjà perçu 153 000 € sont admis. L’allocation est de 200 000 €.

Le Prix Albret Bassigny

Cette course s’effectue à Vincennes fin octobre début novembre sur 2 175 mètres de piste. Les poulains de 3 ans ayant gagné 15 000 peuvent participer. En 2008 l’allocation est fixée à 110 000 € dont le lauréat reçoit 55 000 €. Les pouliches ont un équivalent, le Prix Corta.

Le Prix Marcel Laurent

La course a lieu à Vincennes à la fin novembre sur 2 100 mètres de piste. Le départ se fait en autostart. Les chevaux de 4/5 ans ayant déjà gagné 54 000 €  peuvent concourir. En 2008 l’allocation était de 110 000 €, le vainqueur percevait 55 000 €. Le record revient à Nippy Girl et à Sébastien Claude, en 2006 avec 1'11"60.

Le Prix Ariste Hémard

Cette course se déroule en décembre à Vincennes sur une piste de 2 700 mètres depuis 2004. Avant, elle en mesurait 2 175. Seules les pouliches de 4 ans ayant déjà perçu 38 000 € sont admises. En 2008, l’allocation a été fixée à 110 000 € dont 55 000 revient au lauréat. Le meilleur temps fut effectué par Ipson de Mormal et Ulf Nordin en 2000 avec 1'13"0.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


C'est la course hippique plate la plus riche au monde avec 10 millions de dollars de dotations. Créée en 1996 par l'Emir Mohammed bin Rashid Al Maktoum, cette course de galop se déroule le dernier samedi de mars sur l'Hippodrome Meydan de Dubaï. Réservée aux pur-sang de 4 ans et plus (hémisphère nord) et 3 ans et plus (hémisphère sud), elle se dispute sur une distance de 2000 m sur une piste en dirt (mélange de sable, d'argile et de limon).  ...
Record de victoires pour un jockey : 4 par Jerry Bailey USA (1996, 1997, 2001 et 2002) Victoire française : Mickael Barzalona en 2012 avec Monterosso. Aucun cheval a remporté la course deux fois.     Copyright Sportquick/Promedi ...
Il fait partie de l'élite mondiale des jockeys de courses de plat grâce à ses nombreux succès en France et en Angleterre mais aussi à Hong Kong ou Dubaï. Vainqueur entre autres du Prix de l'Arc de Triomphe en 2003 et 2008, du Prix du Jockey Club en 2001, 2003 et 2006, du Grand Prix de Paris en 2002, 2006 et 2008, du Prix de Diane en 2004 et 2008. Parmi ses grands succès internationaux : la Dubai World Cup en 2018 et la Hong Kong Gold Cup en 2005. En 2000, il a réussi l'exploit de gag...
Entraîneur, driver de trot attelé et jockey de trot surnommé le 'Magicien de la Sarthe'. L'homme aux 16 Sulkys d'Or, il est l'un des plus grands drivers français de tous les temps. Il a atteint le cap des 5 000 victoires le 10 avril 2014. Parmi ses plus beaux succès : le Prix d'Amérique en 1999 (avec Monimaker), 2004 (Kesaco Phedo) et 2015 (Up and Quick), le Prix de France en 1999 et 2008 et le Prix de Paris en 2005, 2006 et 2007. 19 fois Sulky d'or (titre remis chaqu...
Record de l'épreuve : 3'12"35 (réduction kilométrique : 1'11"2) réalisé par Bold Eagle en 2017. Record de victoire pour un driver : 8 par Jean-René Gougeon surnommé 'le Pape de Vincennes' : 2 succès avec Roquépine, 3 avec Bellino II et 3 avec Ourasi. Seule femmes vainqueur : La Suédoise Helen Johansson ave Ina Scott en 1995. 172/1 C’est la plus grosse cote pour un lauréat de Prix d’Amérique. Il s’agit d’Oyonnax en 2010. Record de victoires : - 4 par Ourasi...
C'est la course de trot attelé la plus prestigieuse au monde qui a lieu le dernier dimanche du mois de janvier sur le hippodrome de Vincennes de Paris sauf en 1946 où la course s'est déroulée à Enghien (Vincennes et Longchamp étant occupé par du matériel militaire). Considérée comme étant un véritable championnat du monde, le Prix d'Amérique est organisé depuis 1920 et rassemble les dix-huit meilleurs cracks de la planète âgés de 4 à 10 ans (hongres exclus) qui s'élancent en dépa...
Une légende vivante du steeple avec trois victoires au Grand Steeple-Chase de Paris, en 2003, 2005 et 2009. 15 fois Cravache d'or en obstacles (un recod)  entre 1988 et 2004. Il affiche plus de 1 900 victoires, un autre record (l'ancien record jusqu'en 2000 dans le steeple était de 1 007 succès par Georges Parfrement).   Copyright Sportquick/Promedi ...
Il est considéré comme le plus grand jockey français de tous les temps, avec à son palmarès 4 Prix de l'Arc de Triomphe (1970, 1974, 1982 et 1984), 4 Grand Prix de Paris (1965, 1966, 1976 et 1985), 5 Prix de Diane (1962, 1972, 1973, 1976 et 1977), 9 Prix du Jockey Club (1965, 1966, 1968, 1970, 1978, 1979, 1984, 1985 et 1987) et 15 Cravaches d'or sur le plat (un record) entre 1960 et 1983. 3 314 victoires dont 3 275 en France.   Copyright Sportquick/Promedi ...
Jockey de de plat, il fait partie de l'élite mondiale des jockeys et monte certains des meilleurs chevaux de course du monde. Vainqueur de trois Prix de l'Arc de Triomphe, d'un Derby d'Epsom, de quatre Breeders' Cup et de deux Japan Cup au Japon, où il jouit d'une grande popularité. Cravache d'or sur le plat en 1996, 1997, 1999 et 2000.   Copyright Sportquick/Promedi ...
Il fait partie des meilleurs jockeys du moment. Quatre fois cravache d'or sur le plat, en 2004, 2008, 2009 et 2010.  Copyright Sportquick/Promedi ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - vincent le dauphin - sophie duarte -  -  - gunther weidlinger