Happy Birthday :
dimanche 24 juin 2018
Courses hippiques
 
Courses hippiques - Bon à savoir - Article du : 05/05/2014

L'homme est connu pour utiliser des chevaux pour courser depuis que cette espèce a été premièrement domestiquée. Les preuves historiques révèlent qu'aussi tôt que 4500 avant J-C, les nomades de l'Asie Centrale avaient déjà développé des systèmes de courses de chevaux. En fait, les Grecs sont connus pour avoir intégré les courses de chevaux dans les Jeux Olympiques en 638 avant J-C.

Les courses de chariots traînées par des chevaux et les courses de chevaux étaient tous deux populaires à cette époque. Plus tard, ces activités sont devenues une obsession pour les Romains lorsqu'ils ont adopté ce sport.

Pour les milliers d'années qui suivirent, ce type de sport a été connu comme un sport réservé aux hommes nobles et aux familles royales.

Les courses modernes auraient commencé au 12e siècle lorsque les premiers élevages entre des chevaux Arabes et des chevaux Anglais ont été faits. Ces élevages ont été marqués par le retour des nobles chevaliers à la terre-mère après les Croisades. Ces chevaliers sont reconnus pour avoir élevé des chevaux robustes avec une excellente vitesse. Par conséquent, des éleveurs ont maximisés le potentiel de ces chevaux et les ont placés dans des pistes de course. La race des chevaux qui faisaient partie des courses étaient la race pur-sang que nous connaissons aujourd'hui et qui est encore la race la plus populaire du Royaume-Uni.

Le Roi Charles II est reconnu pour avoir tenu des courses de chevaux sur ses pistes de course privées entre les années 1660 et 1685.

Au 16e siècle, les Anglais ont produit de nombreuses pistes de course. La Reine Anne, qui fonda Ascot en 1711, est reconnue pour avoir fait des courses de chevaux un sport officiel.

Au milieu des années 1700, le Jockey Club a été créé pendant l'initiation des personnages historiques associés aux courses de chevaux. Cette organisation fut la première légion de jockeys qui a établi des règles compréhensibles. Par conséquent, ils devinrent les contremaîtres des sports et sanctionnèrent plusieurs événements de courses de chevaux.

Le Jockey Club a aussi été l'initiateur pour la réglementation de l'élevage des chevaux. Par conséquent, James Weatherby, un comptable pour le Jockey Club à cette époque, a créé l'arbre généalogique de toutes les races de chevaux de course d'Angleterre. Ses recherches ont amené à la création du General Stud Book qui était principalement la base de l'autorité en terme des races qui étaient acceptées dans les courses de chevaux. Selon le General Stud Book, seules les races qui appartenaient à l'arbre généalogique des ''foundation sires'' étaient considérées comme des pur-sangs. Les ''foundation sires'' sont les : Byerley Turk, les Darley Arabian et les Godolphin Arabian.

Ce n'est qu'au 17e siècle que ce sport est arrivé en Amérique. La première piste de course d'Amérique fut installée à Long Island. Même si les courses de chevaux étaient un passe-temps merveilleux pour les Américains, personne n'initia la formalisation des courses de chevaux qu'après la Guerre Civile. Grâce à l'obession déjà établie, au développement industriel ainsi qu'à la popularité des jeux de paris, le sport grandit largement en 1890 lorsque 314 pistes de course furent ouvertes.

À cause de l'absence de conseils d'administration, ce sport fut dominé par de nombreux éléments criminels. Toutefois, en 1894, les propriétaires des écuries les plus populaires et les plus réputées se sont rencontrés et ont organisé l'American Jockey Club, qui est inspiré du Jockey Club d'Angleterre.

Aujourd'hui, ce sport est pratiqué dans de nombreux pays à travers le monde. De plus, des conseils d'administration ont été créés afin de réglementer les événements de courses de chevaux.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


C'est la course hippique plate la plus riche au monde avec 10 millions de dollars de dotations. Créée en 1996 par l'Emir Mohammed bin Rashid Al Maktoum, cette course de galop se déroule le dernier samedi de mars sur l'Hippodrome Meydan de Dubaï. Réservée aux pur-sang de 4 ans et plus (hémisphère nord) et 3 ans et plus (hémisphère sud), elle se dispute sur une distance de 2000 m sur une piste en dirt (mélange de sable, d'argile et de limon).  ...
Record de victoires pour un jockey : 4 par Jerry Bailey USA (1996, 1997, 2001 et 2002) Victoire française : Mickael Barzalona en 2012 avec Monterosso. Aucun cheval a remporté la course deux fois.     Copyright Sportquick/Promedi ...
Il fait partie de l'élite mondiale des jockeys de courses de plat grâce à ses nombreux succès en France et en Angleterre mais aussi à Hong Kong ou Dubaï. Vainqueur entre autres du Prix de l'Arc de Triomphe en 2003 et 2008, du Prix du Jockey Club en 2001, 2003 et 2006, du Grand Prix de Paris en 2002, 2006 et 2008, du Prix de Diane en 2004 et 2008. Parmi ses grands succès internationaux : la Dubai World Cup en 2018 et la Hong Kong Gold Cup en 2005. En 2000, il a réussi l'exploit de gag...
Entraîneur, driver de trot attelé et jockey de trot surnommé le 'Magicien de la Sarthe'. L'homme aux 16 Sulkys d'Or, il est l'un des plus grands drivers français de tous les temps. Il a atteint le cap des 5 000 victoires le 10 avril 2014. Parmi ses plus beaux succès : le Prix d'Amérique en 1999 (avec Monimaker), 2004 (Kesaco Phedo) et 2015 (Up and Quick), le Prix de France en 1999 et 2008 et le Prix de Paris en 2005, 2006 et 2007. 19 fois Sulky d'or (titre remis chaqu...
Record de l'épreuve : 3'12"35 (réduction kilométrique : 1'11"2) réalisé par Bold Eagle en 2017. Record de victoire pour un driver : 8 par Jean-René Gougeon surnommé 'le Pape de Vincennes' : 2 succès avec Roquépine, 3 avec Bellino II et 3 avec Ourasi. Seule femmes vainqueur : La Suédoise Helen Johansson ave Ina Scott en 1995. 172/1 C’est la plus grosse cote pour un lauréat de Prix d’Amérique. Il s’agit d’Oyonnax en 2010. Record de victoires : - 4 par Ourasi...
C'est la course de trot attelé la plus prestigieuse au monde qui a lieu le dernier dimanche du mois de janvier sur le hippodrome de Vincennes de Paris sauf en 1946 où la course s'est déroulée à Enghien (Vincennes et Longchamp étant occupé par du matériel militaire). Considérée comme étant un véritable championnat du monde, le Prix d'Amérique est organisé depuis 1920 et rassemble les dix-huit meilleurs cracks de la planète âgés de 4 à 10 ans (hongres exclus) qui s'élancent en dépa...
Une légende vivante du steeple avec trois victoires au Grand Steeple-Chase de Paris, en 2003, 2005 et 2009. 15 fois Cravache d'or en obstacles (un recod)  entre 1988 et 2004. Il affiche plus de 1 900 victoires, un autre record (l'ancien record jusqu'en 2000 dans le steeple était de 1 007 succès par Georges Parfrement).   Copyright Sportquick/Promedi ...
Il est considéré comme le plus grand jockey français de tous les temps, avec à son palmarès 4 Prix de l'Arc de Triomphe (1970, 1974, 1982 et 1984), 4 Grand Prix de Paris (1965, 1966, 1976 et 1985), 5 Prix de Diane (1962, 1972, 1973, 1976 et 1977), 9 Prix du Jockey Club (1965, 1966, 1968, 1970, 1978, 1979, 1984, 1985 et 1987) et 15 Cravaches d'or sur le plat (un record) entre 1960 et 1983. 3 314 victoires dont 3 275 en France.   Copyright Sportquick/Promedi ...
Jockey de de plat, il fait partie de l'élite mondiale des jockeys et monte certains des meilleurs chevaux de course du monde. Vainqueur de trois Prix de l'Arc de Triomphe, d'un Derby d'Epsom, de quatre Breeders' Cup et de deux Japan Cup au Japon, où il jouit d'une grande popularité. Cravache d'or sur le plat en 1996, 1997, 1999 et 2000.   Copyright Sportquick/Promedi ...
Il fait partie des meilleurs jockeys du moment. Quatre fois cravache d'or sur le plat, en 2004, 2008, 2009 et 2010.  Copyright Sportquick/Promedi ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  - ezekiel kemboi -  sans personnalité - franck nivard - julius nyamu