Happy Birthday : Cobb Ty - USA. (Baseball) |
lundi 18 décembre 2017
Baseball
 
Baseball - Les légendes en baseball - Article du : 17/07/2011

Le ‘Hall of Fame’ (le Panthéon) du Baseball se trouve à Cooperstown.

Les noms des plus grands joueurs, tous Américains, y sont immortalisés tels :

- Babe Ruth (1895-1948). Le roi du baseball, sportif de légende et élu en 1988 “le plus grand sportif américain de l’histoire”. Sept fois vainqueur des World Series (3 avec les Boston Red Sox, 4 avec les NY Yankees). Il frappa plus de 40 home-runs lors de 11 saisons et termina sa carrière avec 714 home-runs et une moyenne à la batte de 342. Il est l’auteur de nombreux records.

- Cy Young (1867-1955). Le plus grand lanceur de tous les temps. 511 victoires (316 défaites) en 22 ans de carrière. En 1904, il disputa trois matches historiques : un match parfait et deux “no hitter”. Vainqueur des World Series en 1903 avec Boston. Le trophée du meilleur lanceur porte son nom.

- Walter Johnson (1887-1946). Le lanceur le plus rapide et ancien recordman des plus nombreux retraits par prise (strike out) : 3 509. Il a gagné 417 matches en carrière. Vainqueur des World Series en 1924 avec Washington.

- Warren Spahn (1921-2003). Le plus brillant lanceur gaucher du baseball avec Carlton. Il gagna durant 13 ans plus de 20 matches par saison (au total 363 victoires, record pour un gaucher). Il lança 63 blanchissages, record absolu. Vainqueur des World Series en 1957 avec Milwaukee.

- Mickey Cochrane (1903-1962). Un receveur d’élite qui excella à la batte et en défense. Il obtint une moyenne à la batte de 320. Triple vainqueur des World Series (2 avec Philadelphie et 1 avec Detroit).

- Lou Gehrig (1903-1941). Surnommé ‘Iron Horse’ qui joua sans interruption 14 saisons soit 2 130 matches. Il formait avec Babe Ruth le duo d’attaquants le plus dévastateur de l’histoire du baseball. Vainqueur de 7 World Series avec les New York Yankees. Elu meilleur joueur de l’American League en 1927 et 1936.

- Rogers Hornsby (1896-1963). L’un des plus grands batteurs avec Ty Cobb . Il frappa avec une moyenne de 400 minimum au cours de 3 saisons en atteignant le sommet des 424 en 1924. Elu meilleur de la National League en 1925 et 1929.

- Honus Wagner (1874-1955). Il joua durant 21 saisons et termina sa carrière avec 3 415 coups sûrs et une moyenne de batte de 327. Vainqueur des World Series en 1912 avec Boston.

- Pye Traynor (1899-1972). Le meilleur joueur de 3e base de l’histoire du baseball. Sa moyenne de batte fut de 320 et il frappa 2 416 coups sûrs. Vainqueur des World Series en 1925 avec Pittsburgh.

- Tyrus (Ty) Cobb (1886-1961). Il gagna 12 fois le titre de meilleur batteur et frappa 3 saisons avec une moyenne supérieure à 400. En 3 035 matches pour Detroit et Philadelphia il a fait 2 246 courses. Il reste le plus grand voleur de base de ce siècle et partit en retraite avec 892 bases volées et 4 1891 coups sûrs.

- Joe (Giuseppe Paolo) Di Maggio (1914-1999). Immigré italien qui épousa le mythe Marilyn Monroe. L’un des batteurs les plus purs. Trois fois élu ‘MVP’ de l’American League (1939, 41 et 47) avec une moyenne de 325 à la batte et 361 home-runs. 1736 matches joués et 2 214 coups sûrs en 13 saisons. Neuf fois titré en World Series avec les NY Yankees (en 13 saisons). En 1941, il signa l’exploit  de disputer 56 matches consécutifs (“the Streak” ou constance) en frappant au moins ‘un coup sûr’. A ce jour, ce record tient toujours.

- Stan Musial (21-11-20). D’origine polonaise, il a inscrit la plupart des records de la National League. En 22 ans dans l’équipe de St Louis, il gagna 7 fois le titre de meilleur batteur, 3 fois le titre de MVP de la National League (1943, 46 et 48) et 3 World Series. Il termina sa carrière avec 3 630 coups sûrs, une moyenne de 331 et 475 home-runs. Il fut l’un des premiers à devenir milliardaire grâce à ses placements.

- Willy Mays (6-5-31). Joueur noir (surnommé ‘Say Hey Kid’) qui remporta 4 fois le titre de meilleur frappeur et 2 fois le titre de MVP de la National League (1954 et 1965). Il effectua 660 home-runs dans sa carrière et frappa 3 283 coups sûrs. Vainqueur des World Series en 1954 avec les NY Giants.

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


        Ce trophée très convoité récompense depuis 1956 le meilleur lanceur (pitcher) de l’année. De 1956 à 1966, il n’y avait qu’un seul prix pour les deux ligues et depuis 1967 il y a une récompense par ligue. Il porte le nom de Cy Young (1867-1955), le plus grand lanceur de tous les temps. Ce sont des journalistes de la ‘Baseball Writers Association of America’ plus deux représentants de chaque club des deux ligues qui élisent les lauréats. 17 lanceurs l’o...
Décerné au meilleur joueur de la saison depuis 1931, le trophée remis aux lauréats depuis 1944 porte le nom Kenesaw Mountain Landis Award (en honneur K. M. Landis, juriste et l'un des premiers arbitres de baseball entre 1905 et 1920). Record de nominations Barry Bonds 7 1990, 1992-93, 2001-04 Yogi Berra 3 1951, 1954-55 Roy Campanella 3 1951, 1953, 1955 Joe DiMaggio 3 1939, 1941, 1947 Jimmie Foxx 3 1932-33, 1938 Mickey Mantle 3 1956-57, ...
Most Valuable Player World Series (Babe Ruth Award)       Ce trophée a été crée en 1949 en l'honneur à Babe Ruth, le plus grand joueur de l'histoire, par la New York Baseball Writers Association dont les membres se réunissent quelques semaines après les World Series pour ensuite annoncer le nom du joueur qui a marqué les World Series tout au long de la saison. Tous sont Américains sauf le Porto-Rican Roberto Clemente (en 1971), les Cubains Bert Campaneris (en 1973) et Luis Tiant (en 197...
  Record de victoires : 27 par les New York Yankees entre 1923 et 2010, 11 par les St-Louis Cardinals entre 1926 et 2011, 9 par Philadelphia/Oakland Athletics, 8 par les San Francisco Giants et les Boston Red Soxs. La Ligue Américaine a remporté 65 victoires en 113 éditions (la dernière en 2017 avec la victoire de Houston Astros) tandis que la National League compte 48 victoires (dont la dernière obtenue par les Chicago Cubs en 2016). Plus longue période sans titre : 108 ...
Ce trophée prestigieux est remis depuis 1999 au joueur le plus offensif de l'année. Il porte le nom du grand joueur Hank Aaron, qui en 1964 a dépassé Babe Ruth pour le plus grand nombre de home runs et de points produits dans une carrière. Il a été créé en 1999 en commémoration du 25eme anniversaire du record que Hank Aaron. En 1999 les lauréats étaient choisis en fonction du total du nombre de coups sûrs, de points produits et de home runst. Entre 2000 et 2002 ils étaient choisis par les...
Ce trophée prestigieux est remis depuis 1999 au joueur le plus offensif de l'année. Il porte le nom du grand joueur Hank Aaron, qui en 1964 a dépassé Babe Ruth pour le plus grand nombre de home runs et de points produits dans une carrière. Il a été créé en 1999 en commémoration du 25eme anniversaire du record que Hank Aaron. En 1999 les lauréats étaient choisis en fonction du total du nombre de coups sûrs, de points produits et de home runst. Entre 2000 et 2002 ils étaient choisis par les...
Créé par Sports Magazine en 1955. Le nom du meilleur joueur de la phase finale des World Series (World Series Most Valuable Player) est annoncé après le match final. Il est choisi par un groupe de journalistes et d'officiels des Ligues majeures et décerné immédiatement après la conclusion de la dernière partie de la Série mondiale. Le vainqueur reçoit une voiture....
Créé par Sports Magazine en 1955. Le nom du meilleur joueur de la phase finale des World Series (World Series Most Valuable Player) est annoncé après le match final. Il est choisi par un groupe de journalistes et d'officiels des Ligues majeures et décerné immédiatement après la conclusion de la dernière partie de la Série mondiale. Le vainqueur reçoit une voiture....
Les World Series est le championnat américain des clubs qui a été créé en 1903. Le vainqueur est celui qui gagne la finale qui oppose le champion de l'American League à celui de la National League de la saison. C'est la plus importante compétition de de sport. les Boston Americans vainqueur en 1903 contre les Pittsburgh Pirates L'épreuve prend le nom de World Series en référence aux World's Championship Series qui se sont disutées de 1884 à 1890 entre le champion de la L...
Décerné par le Baseball Writers Association of America (BBWAA) au meilleur joueur de la saison depuis 1931 à la fois en National League et en American League, le trophée remis aux lauréats depuis 1911 porte le nom Kenesaw Mountain Landis Award (en l'honneur de K. M. Landis, l'un des premiers arbitres de baseball entre 1905 et 1920).  ...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 -  diverses -  diverses -  diverses -  sans personnalité -  diverses