Happy Birthday :
samedi 25 novembre 2017
Alpinisme
 
Alpinisme - Les 33 alpinistes qui ont gravi les quatorze 8 000 mètres de la planète (avril 2017) - Article du : 23/05/2017
L’Himalaya

dessin

 

 

Mount Everest

- L'ascension la plus rapide de tous les temps de l'Everest, tous styles confondus, a été réalisée en 1996 par l'Italien Hans Kammerlander, qui a mis 16 h 45 min pour atteindre le toit du monde en partant du camp de base avancé à 6.500 mètres. Il existe également différentes voies pour rallier le sommet.

- L'alpiniste espagnol Kilian Jornet assure avoir pulvérisé le 22 mai 2017 le record mondial de vitesse de l'ascension de l'Everest, en mettant 26 heures pour atteindre, sans oxygène ni corde fixe, le plus haut sommet de la Terre (8.848 m).

Au 20è siècle, les alpinistes s’attaquent à l’Himalaya et aux faces nord des sommets européens. L’équipement s’améliore avec l’introduction du crampon à 10 pointes, du court piolet à glace, des pitons et mousquetons vers 1909. L’ascension des sommets de l’Himalaya pose des problèmes au niveau de l’adaptation à l’altitude et des dénivelés.

 

 

Les quatorze sommets « 8000 » de l’Himalaya

 

-          Everest CHN/NEP                     8 850 m (nouvelle mesure avec GPS ; 8 848 m avant 1999; gravi en 1953)

-          K2    (CHN/PAK)                       8 611 m (gravi en 1954)

-          Kangchenjunga (IND/NEP)         8 586 m (1955)

-          Lhotse (CHN/NEP)                    8 516 m (1956)

-          Makalu  (CHN/NEP)                  8 485 m (1955)

-          Cho-Oyu (CHN/NEP)                 8 188 m (1954)

-          Dhaulagiri  (NEP)                      8 167 m (1960)

-          Manaslu  (NEP)                        8 163 m (1956)

-          Nanga Parbat  (NEP)                 8 125 m (1953)

-          Annapurna (NEP)                      8 091 m (1950)

-          Gasherbrum 1 (CHN/PAK)         8 068 m (1958)

-          Broad Peak (CHN/PAK)            8 051 m (1957)

-          Gasherbrum 2  (CHN/PAK)        8 034 m (1956)

-          Shisha Pangma (CHN)              8 027 m (1964)

 

Les Jésuites furent les premiers européens à traverser l’Himalaya: en 1624 ils ont franchi le col de La Mana (5 600 m) situé au Tibet.

 

L’altitude de la montagne la plus haute du monde, l’Everest fut calculée par le Survey of India en 1852. Appelé jadis le pic XV, il est rebaptisé ‘Everest’ en 1859, du nom du chef du bureau topographique des Indes (le Survey), Georges Everest qui localisa la montagne en 1841.

 

Parmi les évènements et les exploits qui ont marqué le développement de l’alpinisme dans l’Himalaya, citons quelques dates phares :

-          1921. La première expédition composée d’alpinistes et de porteurs (sherpa) pour explorer l’Everest est dirigé par le colonel Charles Howard-Bury (1883-1963). Ils atteignent une altitude de 8 320 m (7 membres périrent).

-          1924. Trois Anglais, George Mallory, Andrew Irvine et Edward Norton explorent l’Everest par la voie nord. Mallory et Irvine disparaissent à 300 mètres du sommet. A ce jour, personne ne sait si leur expédition a réussi. Le corps de Mallory fut retrouvé en mai 1999 à 8 300 mètres (un piolet fut retrouvé en 1933 à 8 400 mètres).

 

A ce jour, quelque 4 000 personnes ('summiters') ont gravi l'Everest. Près de 300 y ont laissé leur vie !

 

Manaslu, Shishapangma, Cho Oyu, Lhotse, Mt. Everest et Makalu.

 

Le Tibet, envahi par les Chinois en 1950, resta fermé aux alpinistes pendant une trentaine d’années. Depuis 1980, le Tibet autorise à nouveau les passages des alpinistes.

-          1950. La première ascension d’un 8 000 m réussi le 3 juin par une cordée française, dirigée par Maurice Herzog (né en 1919), Lionel Terray et Louis Lachenal , l’Annapurna (8 078 m).

-          1953. Le “toit du monde”, l’Everest (8 850 m selon les dernières estimations datant de 1999) fut gravi le 29 mai à 11h30 par le Néo-Zélandais Edmund Hillary (1919-2008) et le Sherpa Tenzing Norgay (1914-1986) à l’aide d’appareils à oxygène. En 1952, l’alpiniste suisse André Roch fut une tentative en ouvrant la voie ‘népalaise’ accompagné également par Tenzing. Il échoua à 200 du sommet de l’Everest !

-          1954. Le K2, 2e plus haut sommet du monde (8 611 m) fut franchi par une cordée italienne. Tous les grands sommets des 4 continents furent vaincus dans les années 50/60. Dorénavant, les cordées essaieront d’ouvrir d’autres voies de plus en plus rapides et techniquement difficiles pour atteindre les sommets.

dessin

 Les premières ascensions des quatorze sommets

1

Everest

29 mai 1953

Edmund Hillary et Tenzing Norgay GBR

2

K2

31 juillet 1954

Achille Compagnoni et Lino Lacedelli ITA

3

Kangchenjunga

25 mai 1955

George Band et Joe Brown GBR

4

Lhotse

18 mai 1956

Fritz Luchsinger et Ernst Reiss SUI

5

Makalu

15 mai 1955

Jean Couzy et Lionel Terray FRA

6

Cho-Oyu

19 octobre 1954

Joseph Joechler, Pasang Dawa Lama et Herbert Tichy AUT

7

Dhaulagiri

13 mai 1960

Kurt Diemberger, Peter Diener, Nawang Dorje, Nima Dorje, Ernst Forrer et Albin Schelbert SUI

8

Manaslu

9 mai 1956

Toshio Imanishi et Gyalzen Norbu JAP

9

Nanga Parbat

3 juillet 1953

Hermann Buhl AUT

10

Annapurna

3 juin 1950

Maurice Herzog et Louis Lachenal FRA

11

Gasherbrum I

5 juillet 1958

Andrew Kauffman et Peter Schoening USA

12

Broad Peak

9 juin 1957

Hermann Buhl, Kurt Diemberger, Marcus Schmuck et Fritz Wintersteller AUT

13

Gasherbrum II

7 juillet 1956

Josef Larch, Fritz Moravec et Hans Willenpart AUT

14

Shisha Pangma

2 mai 1964

Dix grimpeurs dirigés par Hsu Ching CHN (avec Chang Chun-yen, Wang Fu-zhou, Chen San, Cheng Tien-liang, Wu Tsung-yue, Sodnam Doji, Migmar Trashi, Doji, Yonten)

 

D’autres grands exploits ont eu lieu.

-          Reinhold Messmer ou Messner (17-9-44) ITA, considéré comme étant l’un des plus grands alpinistes du siècle, réalisa l’ascension de l’ensemble des quatorze sommets au-dessus de 8 000 m (dont deux en solo : l’Everest en 1980 (face nord) et le Nanga Parbat en 1978) et cela sans d’apport d’oxygène ! En 1986, il gravissait les deux derniers sommets, le Lhotse et le Makalu. En 1989/90 il traversa l’Antarctique. Il participa à 26 expéditions en gravant 18 sommets de plus de 8000 mètres.

-          En 1987, le Polonais Jerzy Kukuczka (1948-1989) devient le deuxième à avoir franchi les 14 géants. Cette fois-ci à travers des nouveaux itinéraires de plus en plus audacieux, effectués même en hiver ! Il perdit la vie en 1989 sur le Lhotse.

-          En 1995, le Suisse Erhard Loretan (28-4-59), fut le troisième alpiniste à gravir les quatorze 8 000 mètres himalayens.

 

A ce jour, ils sont 33 alpinistes à avoir franchi les quatorze sommets des « 8000 » dans l’Himalaya (Eight-thousanders)

1     Reinhold Messner *    entre 1970 et 1986  Italien (réussi à 42 ans)

2     Jerzy Kukuczka        1979-1987  Polonais (39 ans)

3     Erhard Loretan *         1982-1995  Suisse (36 ans)

4     Carlos Carsolio        1985-1996  Mexicain (33 ans)

5     Krystof Wielicki       1980-1996  Polonais (46 ans)

6     Juanito Oiarzabal*      1985-1999  Espagnol (43 ans)

7     Sergio Martini          1976-2000  Italien (51 ans)

8     Um Hong-Gil            1988-2000  Coréen (40 ans)

9     Park Young-Seok    1993-2001  Coréen (38 ans)

10   Alberto Inurrategi*     1991-2002  Espagnol (33 ans)

11   Han Wang-Yong      1994-2003  Coréen (37 ans)

12   Ed Viesturs*              1989-2005  Américain (46 ans)

13   Silvio Mondinelli*       1993-2007  Italien (49 ans)

14   Ivan Vallejo*             1997-2008  Équatorien (49 ans)

15   Denis Urubko*          2000-2009  Kazakh (35 ans)

16   Ralf Dujmovits          1990-2009  Allemand (47 ans)

17  Veikka Gustafsson* 1993-2009 Finlandais (41 ans)

18  Andrew Lock             1991-2009 Australien (48 ans)

19  Joao Garcia*              1993-2010 Portugais (43 ans)

20  Piotr Pustelnik          1990-2009 Polonais (58 ans)

21  Edurne Pasaban     2001-2010 Espagnole (36 ans)

22 Abele Blanc              1992-2011 Italien (56 ans)

23 Mingma Sherpa        2000-2011 Népal (33 ans)

24 Gerlinde Kaltenbrunner * 1998-2011 Autrichienne (40 ans)

25 Vassily Pivtsov        2001-2011 Kazakh (36 ans)

26 Maxut Zhumayev*    2001-2011 Kazakh (34 ans)

27 Kim Jae-Soo         2000-2011 Coréen (50 ans)

28 Mario Panzeri*       1988-2012 Italien (48 ans)

29 Hirotaka Takeuchi 1995-2012 Japonais (41 ans)

30 Chhang Dawa Sherpa 2001-2013 Népalais (30 ans)* des doutes existent concernant l'ascension de l'Annapurna

31 Kim Chang-Ho*    2005-2013 Coréen (43 ans)

32 Jorge Egocheaga 2002-2014 Espagnol (45 ans)

33. Radek Jaros* 1998-2014   Tchèque (50 ans)

 *Quinze parmi eux l'ont réalisé sans apport oxygène : Reinhold Messner , Erhard Loretan , Juanita Oiarzabal, Alberto Inurrategi, Edmund Viesturs, Silvio Mondinelli, Ivan Vallejo, Denis Urubko, Veikka Gustafsson, Joao Garcia, Gerlinde Kaltenbrunner (la première femme alpiniste), Maxut Zhumayev, Mario Panzeri, Kim Chang-Ho et Radek Jaros.

 

La course aux 14 "8000" entre femmes alpinistes européennes et asiatiques :

Début août 2009, l'alpiniste sud-coréenne Oh Eun-Sun (43 ans) est devenue la première femme à conquérir treize des quatorze sommets à plus de 8000 mètres sans apport d'oxygène. Il lui reste à franchir l'Annapurna au Népal. Après avoir atteint le camp 3 en octobre 2009, elle a renoncé à son projet de l'ascension à cause de la saison d'hiver qui a débuté sur l'Himalaya. Fin avril 2010, elle a été filmé au sommet de l'Annapurna, néanmoins des doutes persistent sur cette ascension comme sur l'ascension du Kangchenjunga qu'elle a réalisée en mai 2009.

D'autres exploits féminins : L'espagnole Eduarne Pasaban (35 ans) est devenue au printemps 2010 la première femme à  gravir les quatorze 8000 m de la planète, avant ses deux rivales européennes, l'Autrichienne Gerline Kaltenbrunner et l'Italienne Nives Meroi. Fin mai 2009, elle est devenue la première femme à  escalader douze sommets de plus de 8.000 mètres (les deux qui lui manquent sont  le Shisha Pangma et  l'Annapurna).

La Sud-Coréenne Mi-Sun Go s'est tuée en juillet 2009 en redescendant du Nanga Parbat (8126 m) après en avoir atteint le sommet, son 11eme "8000". Débuté en 2006, elle avait gravi ses onze premiers sommets en un temps record et espérait boucler les 14 sommets de "8000 m" dès 2009. L'autrichienne Gerline Kaltenbrunner a atteint en avril 2011 le sommer du K2. Elle est donc la première femme à parvenir aux 14 sommets de plus de 8000 m sans bouteille d'oxygène.

 De nos jours avec un équipement léger et minimal, des records de ‘vitesse’ sont battus sur des voies d’accès techniquement très difficiles, cela de préférence en solitaire et sans apport d’oxygène.

Les premiers sans apport oxygène par sommet :

Sommet

DATE

Expedition

Les premiers

EVEREST

08.05.1978

Austro-Italian

Peter Habeler (A), Reinhold Messner (It)

K2

06.09.1978

American

Louis F. Reichardt

KANGCHENJUNGA

16.05.1979

British

Doug Scott, Peter Boardman, Joe Tasker

LHOTSE

11.05.1977

German

Michel Dacher

MAKALU

06.10.1975

Slovenian

Marjan Manfreda

MANASLU

25.04.1972

Italian

Reinhold Messner

GASHERBRUM I

10.08.1975

Austro-Italian

Peter Habeler (A), Reinhold Messner (It)

Plus jeune au sommet de l'Everest : L'américain Jordan Romero de 13 ans qui a fait l'ascension avec son père le 22 mai 2010.

Plus âge au sommet du toit du monde : Le Japonais Yuichiro Miura à 76 ans en 2008 (malgré deux opérations du coeur).

Plus d'ascensions pour un  sherpa : 21 par Phurpa Tashi

 

Ascensions été et hiver

 

 

 

 

 

Première ascension

Hiver

Première ascension en hiver

Nbre victimes

Everest

8848 m (29,029 ft)

 Nepal/China

29 May 1953

Edmund Hillary NZL
 Tenzing Norgay NEP

17 Feb 1980

Krzysztof Wielicki POL
Leszek Cichy POL

210

K2

8611 m (28,251 ft)

 China/Pakistan

31 Jul 1954

Achille Compagnoni ITA
Lino Lacedelli ITA

81

Kangchenjunga

8586 m (28,169 ft)

 Nepal/India

25 May 1955

George Band GBR
Joe Brown GBR

11 Jan 1986

Krzysztof Wielicki POL
Jerzy Kukuczka POL

40

Lhotse

8516 m (27,940 ft)

 Nepal/China

18 May 1956

Fritz Luchsinger SUI
Ernst Reiss SUI

31 Dec 1988

Krzysztof Wielicki POL

11

Makalu

8485 m (27,838 ft)

 Nepal/China

15 May 1955

Jean Couzy FRA
Lionel Terray FRA

09 Feb 2009

Simone Moro ITA
Denis Urubko KAZ

26

Cho Oyu

8201 m (26,906 ft)

 Nepal/China

19 Oct 1954

Joseph Joechler AUT
Pasang Dawa Lama NEP
Herbert Tichy AUT

12 Feb 1985

Maciej Berbeka POL
Maciej Pawlikowski POL

39

Dhaulagiri I

8167 m (26,795 ft)

 Nepal

13 May 1960

Kurt Diemberger AUT
Peter Diener GER
Nawang Dorje NEP
Nima Dorje NEP
Ernst Forrer SUI
Albin Schelbert AUT

21 Jan 1985

Andrzej Czok POL
Jerzy Kukuczka POL

58

Manaslu

8163 m (26,781 ft)

 Nepal

9 May 1956

Toshio Imanishi JAP
Gyalzen Norbu NEP

12 Jan 1984

Maciej Berbeka POL
Ryszard Gajewski POL

53

Nanga Parbat

8126 m (26,660 ft)

 Pakistan

3 Jul 1953

Hermann Buhl AUT

64

Annapurna I

8091 m (26,545 ft)

 Nepal

3 Jun 1950

Maurice Herzog FRA
Louis Lachenal FRA

3 Feb 1987

Jerzy Kukuczka POL
Artur Hajzer POL

59

Gasherbrum I
(Hidden Peak)

8080 m (26,444 ft)

 China/Pakistan

5 Jul 1958

Andrew Kauffman USA
Pete Schoening USA

9 Mar 2012

Adam Bielecki POL
Janusz Golab POL

25

Broad Peak

8051 m (26,414 ft)

 China/Pakistan

09 Jun 1957

Fritz Wintersteller AUT
Marcus Schmuck AUT
Kurt Diemberger AUT
Hermann Buhl AUT

5 Mar 2013

Maciej Berbeka POL
Adam Bielecki POL
Tomasz Kowalski POL
Artur Malek POL

19

Gasherbrum II

8035 m (26,362 ft)

 China/Pakistan

7 Jul 1956

Fritz Moravec AUT
Josef Larch AUT
Hans Willenpart AUT

2 Feb 2011

Simone Moro ITA
Denis Urubko KAZ
Cory Richards USA

19

Shishapangma

8027 m (26,335 ft)

 China

2 May 1964

Hsu Ching CHN
Chang Chun-yen CHN
Wang Fuzhou CHN
Chen San CHN
Cheng Tien-liang CHN
Wu Tsung-yue CHN
Sodnam Doji CHN
Migmar Trashi CHN
Doji CHN
Yonten CHN

14 Jan 2005

Piotr Morawski POL
Simone Moro ITA

23

Copyright Sportquick/Promedi

.,.

Résultats et Champions


L’Himalaya     Mount Everest - L'ascension la plus rapide de tous les temps de l'Everest, tous styles confondus, a été réalisée en 1996 par l'Italien Hans Kammerlander, qui a mis 16 h 45 min pour atteindre le toit du monde en partant du camp de base avancé à 6.500 mètres. Il existe également différentes voies pour rallier le sommet. - L'alpiniste espagnol Kilian Jornet assure avoir pulvérisé le 22 mai 2017 le record mondial de vitesse de l'ascension de l'Everest, ...
Il grimpait seul, sans cordes et a ouvert des voies les plus dangereuses en des temps record. Charpentier de formation, il fait partie des légendes. Adepte du 'speed climbing' (ascension rapide), surnommé 'The Swiss Machine' des cimes, il était l'un des porte-drapeaux de l'alpinisme.  Premier alpiniste à avoir atteint l'Eiger par la face nord. Il a notamment réalisé en 2008 l’ascension des Grandes Jorasses dans le massif du Mont-Blanc (1 200 mètres de par...
Le 3 juin 1950 à 14 heures, il a vaincu l'Annapurna, dans l'Himalaya, accompagné de Louis Lachenal (avec qui il formait la cordée de pointe), Gaston Rébuffat, Lionel Terray, Marcel Ichac, Jean Couzy, Marcel Schatz, Jacques Oudot (médecin) et Francis de Noyelle (agent de liaison). C'était la toute première fois qu'un sommet de plus de 8 000 m a été franchi (22 expéditions ont échoué avant eux). Devenu un héros national, il s'y était gelé les pieds et les mains et a été amp...
Fils de fermiers et apiculteur de profession, il a été le plus mythique des alpinistes, et le premier avec son sherpa Tensing Norgay, à avoir gravi l'Everest. Le 29 mai 1953 à 11h30, il a planté à 8 848 mètres l'Union Jack ainsi que les drapeaux du Népal, de l'Inde et des Nations Unies sur le sommet de la plus haute montagne de la planète.Il a, par la suite, gravi dix autres sommets himalayens entre 1956 et 1965. Il a aussi atteint le Pôle Sud le 4 janvier 1958 avec l'expédit...
Un des plus grands alpinistes de tous les temps et une légende de l'alpinisme italien, il a signé quelques-unes des ascensions les plus audacieuses et complexes des années 1950 et 1960 avec, entre autres, l'escalade de la face est du Grand Capucin sur le Mont-Blanc (1951) et du pilier sud-ouest des Drus en solo (le premier à l'avoir réussi, en 1955), les ascensions du K2 (en 1954), du Gasherbrum IV (1958) et de la face nord en solitaire et en hiver du Cervin (en 1965).   Co...
  MÉRIBEL (Savoie) CHAMPIONNAT DE FRANCE DE SKI ALPINISME Samedi 14 et dimanche 15 janvier 2017 Méribel (Savoie) accueille pour la deuxième année consécutive le Championnat de France de Ski Alpinisme. Cet événement réunit les meilleures athlètes de la discipline tels que Killian Jornet, William Bon Mardion, Mathéo Jacquemoud, Emelie Forsberg, Laetita Roux, Corinne Favre... présents en 2016 et attendus cette année. Organisé par Méribel Sport Montagne et Méribel Tourisme, le Championnat de Fran...
Crée par le groupe de Haute Montagne (GHM) et le mensuel Montagnes Magazine, le Piolet d’Or récompense depuis 1991 le plus grand exploit de l’année en montagne soit les plus grandes ascensions de l’année sur les plus beaux sommets du monde qui mettent en avant «l’imagination dans la recherche d’itinéraires innovants, l’économie maximale de moyens, la mise à profit de l’expérience, le respect des hommes et de la nature». Depuis 2009, il existe le ...
Il est à ce jour le premier et le seul Américain à avoir atteint les quatorze sommets à plus de 8 000 m dans le monde sans apport d'oxygène en espace de dix-huit ans entre 1989 et 2005 (Annapurna en mai). Il a participé à 29 expéditions dans l'Himalaya en atteignant vingt sommets dont sept fois le Mount Everest. Il est également vétérinaire. ...
A la tête d'une équipe de quatorze Japonaises, elle est devenue le 16 mai 1974 la première femme à avoir vaincu l'Everest. Le 4 mai, l'aventure faillit tourner à la catastrophe lorsqu'une avalanche ensevelit l'ensemble du campement. Les Sherpa et les femmes réussirent à s'extraire. Junko perdit connaissance mais fut sauvée par les guides népalais. Douze jours après l'avalanche, elle atteignit le sommet de l'Everest. Le 28 juin 1992 après l'ascension de Puncak Jaya, elle fut également la premiè...
Spécialiste du ski-alpinisme. Il détient le record de la course du Mont-Banc (départ et arrivée à Chamonix) depuis mai 2007 en 5h15mn47s (4h7mn pour la montée et 1h7mnpour la descente). Champion du monde en individuel en 2002,  par équipes en 2006 et avec le relais en 2004 (2eme en 2006; 2eme du combiné en 2002). Il a notamment remporté la fameuse course Pierra Menta en 2001 (avec Pierre Gignoux) et en 2005 et 2006 (avec Patrick Blanc. Il  a trouvé la mort dans un accident survenu lors d'une ten...

 

Photothèque SportQuick : 350.000 photos de sport à voir ici
 - jacques philip -  -  -  -